Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Sénégal Les quotidiens sénégalais à fond sur la condamnation de Khalifa Sall


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

La condamnation à cinq ans de prison et à une amende de cinq millions f cfa du maire de Dakar, Khalifa Sall, dans l’affaire dite de la gestion de la caisse d’avance, alimente les quotidiens sénégalais parus samedi.

« Clap de fin au procès de la caisse d’avance de la mairie de Dakar-Khalifa Sall écope de 05 ans ferme », titre Sud Quotidien, dans lequel journal, Me Ciré Clédor Ly, un des avocats de la défense promet : «Nous épuiserons l’ensemble des voies de recours ».

« Khalifa condamné à 5 ans de prison : En fin, ils l’ont eu », écrit Walfadjri.

Dans ce journal, Bamba Fall, maire socialiste de la Médina, proche de Khalifa Sall, estime que « cette décision montre que la justice a été instrumentalisée ».

Pour EnQuête, «Khalifa Sall écope d’un quinquennat ». Ce journal souligne que l’Etat et la ville de Dakar ont été déboutés dans leur constitution de partie civile, mais ils comptent interjeter appel.

Nos confrères informent aussi de l’arrestation de Barthélémy Dias, proche de Khalifa Sall, pour injures publiques et offense au Chef de l’Etat.

« L’Union des magistrats condamne des propos insultants (de M. Dias) à l’endroit des magistrats en charge du dossier Khalifa Sall », ajoute EnQuête.

« Lourde condamnation du maire de Dakar : Un quinquennat pour Khalifa Sall. En plus de sa condamnation à 05 ans de prison ferme, le tribunal a ordonné la confiscation d’1/5 de ses biens », renchérit Libération.

« Khalifa Sall : 5 ans à l’ombre », indique Vox Populi, expliquant que Khalifa, Mbaye Touré et Yaya Bodian sont reconnus coupables de faux et usage de faux et d’escroquerie sur les deniers publics ».

De son côté, Le Quotidien titre : « Vendredi cinq pour Khalifa ». Selon ce quotidien, l’Etat et la défense vont interjeter appel.

« Khalifa écope de cinq ans. Un cinquième de ses biens confisqué. Yatma Diaw, Fatou Traoré et Matar Diop retrouvent leurs familles », détaille L’As.

Pour L’Observateur, «le tribunal condamne la Sall besogne ».

Pendant ce temps, Le Soleil titre sur les négociations Gouvernement-Syndicats d’enseignants, et se focalise sur l’indemnité de logement des enseignants du primaire, moyen et secondaire.

«Macky Sall décide d’une hausse de 25.000 f cfa. 15.000 f cfa exigible dès octobre, 10.000 f cfa additionnels à partir de janvier 2019 ; revalorisation aussi des indemnités de logement des agents contractuels », renseigne Le Soleil.



Autres titres
Burkina-Faso Etablissements publics, coopération et intégration en vedette dans les quotidiens burkinabè 
Sénégal La presse sénégalaise se fait l’écho d’un rapport sur l’exploitation sexuelle à l’école 
Maroc Sécurité, économie et sport au menu des quotidiens marocains 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Sénégal La presse sénégalaise se fait l’écho d’un rapport sur l’exploitation sexuelle à l’école 
Sénégal La presse sénégalaise dissèque le rapprochement entre Ousmane Sonko et Abdoulaye Wade 
Sénégal Ousmane Sonko et les Lions se partagent la une de la presse sénégalaise 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires