Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Togo La reprise du dialogue politique analysée par la presse en ligne togolaise


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

L’arrivée du président Ghanéen, Nana Akufo-Addo ce vendredi à Lomé pour la reprise du dialogue politique est le principal sujet à la une des sites d’informations togolais.

« Le facilitateur ghanéen de retour à Lomé ce matin », titre le site d’informations IciLome pour qui « Ce retour laisse croire à une reprise du dialogue entre le pouvoir et l’opposition, discussions entamées le 19 février, mais qui ont connu très tôt une suspension ».

Selon Icilomé, les discussions initialement annoncées pour reprendre deux semaines après la suspension le 23 février, ne reprennent « finalement qu’un mois après ». Entre-temps, joute le site, « l’entêtement du pouvoir à continuer le processus électoral de façon unilatérale a amené l’opposition à vouloir retourner dans les rues. Par deux fois, le Facilitateur l’en a dissuadé, histoire de prendre langue avec le pouvoir afin de le convaincre à surseoir au processus ».

Et de s’interroger si « le Ghanéen a-t-il réussi cette mission » et « quelle sera la prochaine étape dans les discussions qui vont probablement reprendre dans les heures qui viennent ? »

« Nana Akufo-Addo relance le dialogue inter-togolais vendredi à Lomé », écrit Togobreakingnews. En effet, relève le site d’informations, « les choses ont véritablement bougé cette semaine au sujet du dialogue inter-togolais à l’arrêt depuis exactement un mois. Les consultations entreprises par la facilitation et qui ont permis de rencontrer les autorités togolaises et les leaders de la coalition de l’opposition ont déblayé le terrain pour la reprise des discussions ».

Nana Akufo-Addo, facilitateur de la crise togolaise vient à Lomé vendredi matinée pour relancer le dialogue, informe aussi ce site, non sans rappeler « qu’il était pourtant annoncé la semaine prochaine ».

« Les évènements semblent donc s’accélérer et correspondent au souci des autorités togolaises de mener à terme les pourparlers politiques et de baliser la voie à la réforme constitutionnelle et aux consultations électorales », avance Gilbert Bawara, le ministre togolais de la Fonction publique, cité par Togobreakingnews.

Selon les protagonistes, confie ce site, « les débats de fond vont s’ouvrir véritablement dès vendredi tant sur la question du retour ou non à la version originelle de la Constitution de 1992, la réforme du cadre électoral, le droit de vote pour les togolais de l’extérieur ainsi que les autres sujets inscrits à l’ordre du jour des pourparlers ».




Autres titres
Sénégal La mise en demeure du gouvernement aux enseignants grévistes à la Une 
Maroc Politique et économie dominent la Une des quotidiens marocains 
Cameroun L’ouverture de la session du Sénat retient l’attention des journaux camerounais 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Togo La presse togolaise scrute la décision du gouvernement sur les nouvelles marches de l’opposition 
Togo Les sites d’informations togolais scrutent la réaction de l'opposition après la session de la CEDEAO 
Togo Politique et diplomatie au menu de la presse togolaise 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires