Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Sénégal La politique règne sans partage dans les quotidiens sénégalais


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

La presse quotidienne sénégalaise parvenue, vendredi à APA, accorde un traitement de faveur aux sujets politiques qui font la Une de la quasi-totalité des quotidiens.

L’As parle de la modification de la Constitution pour le parrainage des candidats à la présidentielle. «La conférence des présidents (de l’Assemblée nationale) saisie », informe L’As.

Le journal précise que l’opposition qui prévoyait aujourd’hui une manifestation diffère sa mobilisation le jour du vote de la modification par les députés. «Oumar Sarr et Cie annoncent un remake du 23 juin 2011 ».

« Révision de la Constitution et du Code électoral à l’Assemblée-L’IED (Initiative pour des élections démocratiques) tente un 23 juin », titre Le Quotidien, informant que le sit-in devant le ministère de l’Intérieur est reporté.

Pour L’Observateur, « en visite en banlieue dakaroise, l’opposition appelle à 23 juin-bis pour s’opposer au parrainage », faisant reporter le sit-in d’aujourd’hui devant le ministère de l’Intérieur.

Toutes choses qui font dire au Témoin que « de Washington (siège ministère de l’Intérieur) à Soweto (siège Assemblée nationale), l’opposition change de place ».

Selon nos confrères, la manifestation initialement prévue devant le ministère de l’Intérieur est annulée, mais qu’une autre se tiendra prochainement devant l’Assemblée nationale.

Pendant ce temps, Walfadjri consacre sa Une à la présidentielle 2019 et révèle que «les Socialistes mijotent leur candidature ».

A propos de la baisse envisagée du montant de la caution à la présidentielle de 2019, Sud Quotidien note que « pouvoir et opposition, sur la même longueur d’onde ».

Le Soleil parle des enfants dans la Couverture maladie universelle (CMU) et indique que 7 millions (parmi eux ont été) pris en charge depuis 2013 ».

L’Observateur s’intéresse à la recrudescence du phénomène de kidnapping et voit les «enfants toujours en danger » avec deux nouveaux rapts manqués à Tivaouane et à Dakar.




Autres titres
Guinée Grave pénurie d’eau à Sagalé-Lélouma 
Côte D'Ivoire Politique, justice et nécrologie à la Une des journaux ivoiriens 
Sénégal L’actualité politique toujours en exergue 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Sénégal Le calendrier scolaire réaménagé suite à la grève des enseignants 
Sénégal L’actualité politique toujours en exergue 
Sénégal Le gouvernement lance un ultime appel aux enseignants pour une reprise immédiate des cours (communiqué) 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires