Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

République Centrafricaine Pour une meilleure compréhension de l’action de la MINUSCA dans l’Ouham


Sécurité

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Pour-une-meilleure-comprehension-de-l-action-de-la-MINUSCA-dans-l-Ouham

Dans le but de mieux faire comprendre le nouveau mandat de la MINUSCA encourager les forces vives à collaborer davantage, le bureau de la Mission à Bossangoa a organisé, à la salle de conférence de la mairie, le vendredi 9 Mars 2018, une session d’explication et d’échanges sur son mandat à l’intention des autorités locales, de la société civile, des directeurs régionaux et des chefs des services préfectoraux récemment affectés dans la région.

Lors de cette rencontre présidée par le préfet de l’Ouham, Marcel Guéla, le chef du bureau, Bara Dieng, a tenu a préciser que la MINUSCA est « une mission de maintien de la paix et non d’imposition de la paix ». Il a, par la suite, expliqué dans le détail le mandat de la Mission, notamment en ses volets protection des civils, restauration de l’autorité de l’État, appui au processus politique, Droits de l’Homme et DDRR, tout en rappelant la responsabilité du gouvernement centrafricain dans la mise en œuvre de ces différentes tâches. M. Dieng a, en outre, invité l’assistance à travailler de concert avec la MINUSCA en vue de relever ensemble les différents défis dans la préfecture de l’Ouham.

Les riches échanges qui ont suivi cet exposé ont permis aux représentants des populations de trouver des réponses à leurs préoccupations concernant la sécurité, le retour de l’autorité de l’État à travers le redéploiement et l’appui à l’installation aux fonctionnaires, l’impunité, le désarmement et enfin l’assassinat des humanitaires et des enseignants dans la sous-préfecture de Markunda.

Au terme de la rencontre, les participants ont salué cette initiative qui leur a permis d’avoir « une meilleure compréhension du travail de la MINUSCA: ce qu’elle peut faire et ce qu’elle ne peut pas faire», afin de dissiper tout malentendu. Ils ont également promis relayer les informations reçues à leurs concitoyens.

Des ateliers thématiques et des séances de sensibilisation publiques sont prévus à travers la préfecture en vue de renforcer l’opération de vulgarisation du mandat de la MINUSCA.



Autres titres
Côte D'Ivoire Sécurisation des frontières: un nouveau poste de police inauguré à Koguiénou/ Doropo 
République Centrafricaine Le Conseil de sécurité proroge le mandat de la MINUSCA et renforce son appui au processus politique 
Bénin La police aux trousses des véhicules non assurés 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
République Centrafricaine Le Conseil de sécurité proroge le mandat de la MINUSCA et renforce son appui au processus politique 
République Centrafricaine La banque mondiale octroie vingt-neuf (29) milliards de fcfa au gouvernement centrafricain dans le cadre du projet « seni sante » 
République Centrafricaine Revue annuelle 2018 du 8ème programme de coopération entre la RCA et l’UNFPA 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires