Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Burkina-Faso Politique, information et social au menu des quotidiens marocains


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

L'action du gouvernement, la lutte contre la contrefaçon et la problématique de la propagation des fake news et le dialogue social sont les principaux sujets traités par les quotidiens marocains de ce vendredi.

Abordant l’action du gouvernement, +Al Alam+ estime que le gouvernement actuel est très chanceux car il n’aura aucune élection à tenir pendant son mandat, ce qui signifie qu’il n’a aucun droit d’alléguer une raison quelconque pour tenter de justifier le défaut de mettre en œuvre les réformes nécessaires et prendre les initiatives appropriées.

Mais, bien que le temps politique soit en sa faveur pour améliorer considérablement sa performance, tous les indices montrent que ce gouvernement ne parvient pas jusqu’à présent à saisir parfaitement cette occasion offerte par le temps politique et pouvoir répondre aux préoccupations exprimées par les citoyens.

+L’Economiste+ revient sur la lutte contre la contrefaçon. La publication se dit étonnée qu’une opération de lutte contre la contrefaçon menée par les autorités dans un quartier à Casablanca soit cyniquement contestée par les contrevenants, faisant savoir qu’il y a quelques années, les services de la Gendarmerie ou de le Douane procédaient aux saisies et verbalisaient sans trop de résistance.

Il dénonce l’absence d’une voix politique courageuse pour expliquer que « ce nivellement industriel par le bas » ne pourrait être salutaire pour la compétitivité de l’économie marocaine.

+Aujourd’hui le Maroc+ estime que si les Fake news ont la cote sur le Web, Twitter et Facebook, c’est que probablement elles ont quelque chose de plus attrayant que les informations véridiques et authentiques, constatant qu’une fake news a 70% de plus de chances de se propager qu’une vraie information et que la vitesse de sa propagation est six fois supérieure, selon des chiffres publiés récemment par une équipe de chercheurs du MIT.

Le quotidien relève que la propagation extrêmement rapide de la fake news serait due en partie à une attitude des communicants des grandes structures, qui sont « freinés et bordés par des codes, des contraintes, des devoirs de réserve, quand ce n’est pas carrément du secret de défense ».

La question de la hausse des salaires monopolise les débats dans le cadre du dialogue social. Les syndicats semblent, en effet, plus que jamais décidés à obtenir gain de cause sur ce volet. Sauf que ce n’est pas si évident.

Côté social, +Al Massae+ estime le coût des revendications salariales des syndicats à 35 milliards de dirhams pour l’Etat. Un montant difficilement supportable pour les caisses de l'Etat, d’après des sources gouvernementales rapportées par le journal. Pourtant, sur le sujet, les syndicats sont inflexibles.

+Al Ahdath Al Maghribia+ abonde dans le même sens, en s’intéressant aux conclusions de la première réunion de la nouvelle étape du dialogue social, qui a eu lieu mardi dernier. Sans ambiguïté, la publication titre également sur les salaires, priorité pour les syndicats, sans laquelle aucun dialogue ne peut être possible.

C’est en tout cas le message qu’auraient tenté de faire passer les principales centrales syndicales à l’Exécutif. Le principal argument avancé est que la composante des travailleurs n’a bénéficié d’aucun «cadeau» du gouvernement durant les cinq dernières années, « pas le moindre dirhams».

Le quotidien précise également que pour les syndicats, la réussite du dialogue social, en panne durant le mandat de l’ancien gouvernement, passe inéluctablement par l’amélioration des conditions de vie des salariés, qu’ils soient du secteur public ou privé.



Autres titres
Burkina-Faso Le retrait des enfants et de femmes de la rue intéresse la presse en ligne burkinabè 
Maroc Enseignement, social et immigration au menu des quotidiens et hebdomadaires marocains 
Togo La politique s’offre la une de la presse électronique togolaise 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Burkina-Faso Le retrait des enfants et de femmes de la rue intéresse la presse en ligne burkinabè 
Burkina-Faso Situation sécuritaire: le Premier ministre en parle avec l’opposition et la majorité présidentielle 
Burkina-Faso Politique et sécurité en couverture des quotidiens burkinabè 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires