Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Sénégal Justice, politique et faits de société départagent les quotidiens sénégalais


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

La presse quotidienne sénégalaise parue mercredi met le focus sur la justice avec le débat autour du non-lieu obtenu par Aïda Ndiongue dans la traque des biens mal acquis, la politique, et les faits de société.

«Non-lieu, recouvrement, fuite en avant dans la reddition des comptes : Macky biaise sa traque», titre Sud Quotidien.

A propos du non-lieu d’Aïda Ndiongue, L’As donne la parole au ministre de la Justice, Ismaïla Madior Fall, qui «met un bémol».

Selon le Garde des Sceaux, «la Cour suprême a déjà ordonné la confiscation des biens» de Mme Ndiongue, mise en cause dans une affaire de 41 milliards f cfa pour des produits phytosanitaires du Plan Jaxaay.

Ce qui fait dire à Vox Populi que «Aïda Ndiongue est toujours dans le viseur de la justice».

De son côté, Libération révèle cette enquête française sur le Falcon 50 loué par Karim Wade et informe de l’arrivée d’«une commission rogatoire à Dakar».

Selon nos confrères, 12,5 milliards f cfa sont flambés entre 2005 et 2010.

«Tensions en vue au parking du Stade Léopold Senghor», alerte Vox Populi qui fait état de la «fin de l’anarchie» avec le Préfet de Dakar qui demande aux occupants du parking et du garage des cars Ndiaga Ndiaye de quitter les lieux au plus tard le 10 mars à 17 heures.

D’après nos confrères, les récalcitrants seront délogés par les forces de l’ordre.

«Malaise à Touba-130 millions volés chez le Khalife», apprend-on dans Le Quotidien.

L’Observateur voyage au quartier Abattoirs de Tambacounda et note qu’ «une sourde-muette enceinte de 8 mois (a été) enlevée puis violée».

Dans un entretien avec ce journal, Hamidou Kassé, chef du service de la communication de la Présidence de la République : «Il n’y ni gourou ni sorcier blanc au Palais. Le président Sall prend très au sérieux la présidentielle de 2019. Il y a des luttes de positionnement, mais la majorité saura les dépasser».

«Macky-Idy-Karim : La bataille des héritiers aura lieu», titre Walfadjri. EnQuête parle de Youssou Ndour et ses relations avec les différents régimes, constatant ainsi «une lutte pour le pouvoir».

Le journal écrit : «Redoutable hommes d’affaires, Youssou Ndour sait flairer les bons coups. En business comme en politique, il se soucie peu des sentiments. Sous Diouf, Wade et avec Macky, il a su préserver ses intérêts aussi bien financiers que stratégiques».




Autres titres
Côte D'Ivoire Religion/ Touba : les musulmans de la région du Bafing reçoivent un important don de sucre et riz pour le mois de jeûne 
Afrique Sahel: l’ONU octroie 30 millions de dollars de son Fonds d’urgence pour prévenir la faim et la malnutrition 
Burkina-Faso Ouagadougou: Vers le retrait des enfants et des femmes en situation de rue 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Sénégal Les étudiants et les Lions à la une des journaux sénégalais 
Sénégal Les suites de la rencontre Macky Sall-étudiants et l’affaire Idrissa Seck à la Une 
Sénégal Le Communiqué du Conseil des ministres du 23 mai 2018 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires