Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Burkina-Faso Société civile, syndicalisme et politique en couverture des quotidiens burkinabè


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

Les quotidiens burkinabè parvenus à APA ce vendredi, se font largement écho de l’actualité nationale relative à la politique et au syndicalisme, notamment la visite de l’ambassadeur des Etats-Unis au Burkina Faso à la Confédération générale du travail du Burkina (CGT-B), sans oublier la sortie de certains responsables d’organisation de la société civile (OSC).

Aujourd’hui au Faso, quotidien privé, évoque la conférence de presse animée, hier jeudi à Ouagadougou, par la Coalition des associations pour la défense du droit au logement (CADDL).

Le journal relate qu’à l’occasion, les représentants de la structure ont annoncé une campagne de dénonciation de la crise immobilière en cours au Burkina Faso.

«Crise du logement au Burkina: La CADDL appelle à une marche-meeting le 15 mars prochain», affiche, à ce propos, le journal privé Le Pays.

Le même confrère, dans sa rubrique ‘’Pot-pourri’’, renseigne que la police municipale a désormais son syndicat.

Parlant de cette actualité, le journal Le Quotidien titre: «+Collectif des policiers municipaux+ : le nouveau syndicat de la police municipale», avec la précision selon laquelle «ce syndicat a pour objectif de lutter pour les intérêts des policiers municipaux sur l’ensemble du territoire national».

En politique, le journal évoque la dissolution du conseil municipal de Saponé, faisant observer que «l’ancien maire demande l’annulation de la décision devant le conseil d’Etat».

A ce sujet, le quotidien national Sidwaya arbore ce titre : «Crise à Saponé: le conseil municipal déchu contre-attaque en justice», là où Aujourd’hui au Faso mentionne : «l’ex-maire de Saponé contre-attaque en justice».

De son côté, L’Observateur Paalga, le doyen des quotidiens privés burkinabè, consacre sa manchette à la visite de l’ambassadeur des Etats-Unis d’Amérique (USA), Andrew Young, à la CGT-B.

Le journal reprend en guise de titre, les propos du diplomate américain qui soutient qu’«il n’y a pas de base militaire américaine au Burkina Faso».

Quant à Le Quotidien, il souligne que «Andrew Young (est allé) à l’écoute du mouvement syndical».

Pour sa part, Le Pays s’intéresse à la conférence de presse du Mouvement du 21 avri et reprend les propos du président de cette OSC, Marcel Tankoano, qui estime que «la soif de justice n’est pas une vengeance».

Pendant ce temps, L’Observateur Paalga, parlant de cette sortie du M21, se pose cette question : «Marcel Tankoano a-t-il retourné sa veste ?».



Autres titres
Togo L’agression d’un opposant alimente les sites d’informations togolais 
Togo La presse électronique s’impatiente de l’arrivée des facilitateurs au Togo 
Sénégal Les quotidiens anticipent le match Sénégal-Japon 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Burkina-Faso Développement, diplomatie et sport se côtoient dans la presse en ligne burkinabè 
Burkina-Faso Lutte contre les produits prohibés: le CPD-Loumana met fin au parcours d’un trafiquant 
Burkina-Faso Agriculture et personnes handicapées au menu des quotidiens burkinabè 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires