Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Afrique Madagascar se dote d’un tribunal spécial terrier pour pallier les difficultés d’archivage des documents fonciers


Justice

Agenceecofin | | Commenter |Imprimer
Madagascar-se-dote-d-un-tribunal-special-terrier-pour-pallier-les-difficultes-d-archivage-des-documents-fonciers

A Madagascar, un tribunal spécial terrier entrera dans sa phase opérationnelle au premier trimestre 2018, d’après le site d’information, L’Express Mada.

L’annonce a été faite par Hasimpierenena Rasolomampionona, directeur général des services fonciers (DGSF), qui a indiqué que l’institutionnalisation de cette instance attend désormais la promulgation de la loi sur le régime juridique de l’immatriculation et de la propriété foncière adoptée par l’Assemblée nationale malgache, le 14 décembre 2017.

Selon les précisions de Rasolomampionona, ce tribunal spécial aura pour rôle de statuer sur le sort des données foncières manquantes ou des documents détériorés. Il pourra être saisi de toute requête en délivrance de duplicata visant à rétablir dans leurs droits les propriétaires de domaines fonciers dont les titres et documents sont détériorés ou détruits.

Le nouveau tribunal spécial ne sera donc pas compétent pour connaître de litiges ou conflits fonciers à proprement parler, puisque ceux-ci sont déjà pris en charge par les tribunaux civils ou les tribunaux terriers ambulants.

La détérioration des titres et documents de propriété relatifs au foncier, est un problème récurrent à Madagascar, et en particulier dans la circonscription foncière d’Antananarivo où certains de ces documents datent de l’ère coloniale, dans un pays où l’archivage des documents administratifs reste encore difficile.

Le nouveau tribunal spécial terrier se composera d’un magistrat président des audiences, de deux inspecteurs des domaines, d’un représentant de la commune, du chef Fokontany et d’un greffier.



Autres titres
Burkina-Faso Procès du putsch de 2015: «Le peuple veut la vérité … alors qu’on laisse la justice faire son travail»: Sidnoma Franck Sankara 
Niger Propagandes ethno-régionaliste: mise en garde du procureur contre les auteurs 
Burkina-Faso Exécution de la commission rogatoire, nouvelle avancée significative dans l’affaire Sankara! 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Afrique Promotion du salon international du tourisme d’Abidjan (sita 2018) / Côte d’Ivoire Tourisme en tournée en Afrique de l’est : étape du kenya 
Afrique En Afrique, promouvoir la vaccination passe par une meilleure communication (OMS) 
Afrique Ouverture de la 30ème Conférence régionale pour l'Afrique au Soudan 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires