Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Inter Les prix alimentaires ont baissé en décembre après avoir été en hausse pendant toute l'année - FAO


Société

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Les-prix-alimentaires-ont-baisse-en-decembre-apres-avoir-ete-en-hausse-pendant-toute-l-annee---FAO

Les prix des produits alimentaires ont baissé de 3,3% en décembre, par rapport au mois de novembre, mais a connu une hausse de 8,2% en 2017, par rapport à 2016, a indiqué l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO).

Cette baisse des prix en décembre est due à une forte baisse des prix des huiles végétales et des produits laitiers.

L'indice des prix des produits laitiers a baissé de 9,7% en décembre, en raison des quantités importantes destinées à l'exportation et d'une faiblesse de la demande qui ont pesé sur les prix mondiaux de la poudre de lait écrémé et entier, ainsi que sur le fromage et le beurre. Au cours de l'ensemble de l'année 2017, le sous-indice affichait pourtant une moyenne en hausse de 31,5% par rapport à l'année précédente.

L'indice des prix des huiles végétales a baissé de 5,6% en novembre, tandis que les prix de l'huile de palme ont également chuté face à l'ampleur des stocks malaysiens et indonésiens. Une situation qui a eu pour effet de faire baisser les cotations pour l'huile de soja. En 2017, le sous-indice affichait une moyenne en hausse de 3% par rapport à l'année précédente.

L'indice des prix du sucre a également baissé, soulignant une baisse de 4,1% depuis novembre, qui s'explique notamment par des facteurs saisonniers et des prévisions tablant sur un large surplus pour l'année à venir. En 2017, les prix du sucre étaient en baisse de 11,2%, en moyenne, par rapport à 2016, et ce, en grande partie en raison d'une récolte exceptionnelle au Brésil, principal producteur à l'échelle mondiale.

L'indice des prix des céréales est resté globalement stable pour le troisième mois consécutif, avec notamment la baisse des prix mondiaux du blé, tandis que ceux du maïs et du riz ont grimpé. En 2017, l'Indice a connu une hausse de 3,2% par rapport à 2016, mais est resté 37% en-dessous de son pic record enregistré en 2017.

L'indice des prix de la viande a légèrement baissé en décembre en raison de stocks importants qui ont pesé sur les prix de la viande bovine. En 2017, le sous-indice a enregistré une hausse de 9% par rapport à son niveau de 2016.



Autres titres
Côte D'Ivoire Religion/ Touba : les musulmans de la région du Bafing reçoivent un important don de sucre et riz pour le mois de jeûne 
Afrique Sahel: l’ONU octroie 30 millions de dollars de son Fonds d’urgence pour prévenir la faim et la malnutrition 
Burkina-Faso Ouagadougou: Vers le retrait des enfants et des femmes en situation de rue 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Inter Fistule obstétricale : la prévention est essentielle (OMS) 
Inter Déclaration d’Henrietta H. Fore, Directrice générale de l’UNICEF 
Inter 24 millions d’emplois vont être créés dans l’économie verte (OIT) 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires