Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Burkina-Faso Parquet militaire et nouvel an au menu de la presse en ligne burkinabè


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

Les médias burkinabè, notamment ceux en ligne, commentent ce samedi l’actualité nationale marquée par le nouvel an et toutes ses implications, sans oublier les explications du parquet militaire, à propos de l’incarcération de l’ex-ministre Auguste Denise Barry.

Lefaso.net renseigne que dans l’affaire Auguste Denise Barry, «le parquet militaire sort de son silence», avant de publier l’intégralité du communiqué du parquet militaire en date du 5 janvier 2018.

Selon le journal en ligne, le Procureur militaire a confirmé, hier vendredi dans sa note, que l’interpellation du Colonel Auguste Denise Barry est liée aux «faits de présomption d’atteinte à la sureté de l’Etat».

«Inculpation du colonel Barry: le Parquet militaire s'explique», affiche pour sa part, Fasozine.com, un autre site d’information rappelant que «le colonel Auguste Denise Barry, ministre en charge de la Sécurité de Blaise Compaoré et de la Transition, est inculpé pour complot, incitation à la commission d'acte contraire à la discipline et au devoir, selon le communiqué du Parquet militaire».

Burkina24.com abonde dans le même sens lorsqu’il titre: «Burkina: Auguste Denise Barry inculpé pour +complot+».

Sous un autre registre Fasozine.com fait observer qu’à l’occasion du nouvel an, le corps diplomatique a présenté, hier vendredi, ses vœux au président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré.

Le journal en ligne reprend en guise de titre, ces propos du représentant du corps diplomatique à l’endroit du chef de l’Etat : «vous pourrez toujours compter sur les amis et les partenaires du Burkina»

De son côté, Lefaso.net informe que l’Assemblée nationale a organisé, la veille, une cérémonie de présentation des vœux du personnel administratif et des députés au Président de l’institution. Et d’ajouter que ce fut l’occasion de faire le bilan de l’année écoulée et les perspectives pour 2018.

«Ainsi, répondant aux doléances de ses collaborateurs, Alassane Bala Sakandé a annoncé une série de réformes qui permettront d’améliorer la gouvernance au niveau du parlement burkinabè», écrit le confrère.

A l’en croire, désormais, à l’Assemblée nationale, «il n’y aura plus de privilégiés» car, «il n’y a pas deux catégories de travailleurs», ni «deux catégories de députés».

Le président Sakandé, relate Lefaso.net, promet de tendre vers la perfection dans sa gouvernance et appelle l’ensemble du personnel à l’accompagner.



Autres titres
Côte D'Ivoire Lutte contre le chômage des jeunes en Côte d’Ivoire: la Banque mondiale annonce un financement additionnel 
Ghana Inauguration de la centrale solaire de Gomoa Onyaadze (20 MW), la deuxième du pays 
Côte D'Ivoire Remise de chèques du FAFCI aux femmes d’Abobo et des autres communes d’Abidjan 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Burkina-Faso Situation sécuritaire: le Premier ministre en parle avec l’opposition et la majorité présidentielle 
Burkina-Faso Politique et sécurité en couverture des quotidiens burkinabè 
Burkina-Faso Ministère des Transports, de la mobilité urbaine et de la sécurité routière: un bilan à mi-parcours satisfaisant 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires