Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Burkina-Faso Conseil constitutionnel: trois nouveaux membres prêtent serment


Justice

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Conseil-constitutionnel:-trois-nouveaux-membres-pretent-serment

Le Président du Faso, Son Excellence Monsieur Roch Marc Christian KABORE a présidé dans la matinée du jeudi 28 décembre 2017, la cérémonie de prestation de serment de trois nouveaux membres du Conseil constitutionnel.

Messieurs Larba YARGA, Idrissa KERE et Balamine OUATTARA sont les nouveaux juges constitutionnels qui ont été installés dans leur fonction au cours de cette audience solennelle.
« Je jure, de bien et fidèlement remplir mes fonctions, de les exercer en toute impartialité dans le respect de la Constitution, de garder les secrets des délibérations et des votes, de ne prendre aucune position publique et de ne donner aucune consultation sur des questions relevant des compétences du Conseil ».
C’est en ces termes que les trois nouveaux juges constitutionnels ont prêté serment, la main droite levée, face au chef de l’Etat et au président de l’Assemblée nationale, en présence du Premier ministre, Monsieur Paul Kaba THIEBA, des membres du gouvernement, des autres membres du Conseil constitutionnel, des parents et amis.

A l’issue de leur installation, le président du Conseil constitutionnel, Monsieur Kassoum KAMBOU, après avoir félicité les nouveaux membres de cette prestigieuse institution, leur a expliqué le sens du serment qu’ils ont prêté : « chaque fois que vous devez décider de la solution à donner à une saisine, que vous vous posiez la question suivante : le droit doit-il être au service du citoyen ou c’est le citoyen qui doit être au service du droit ? C’est dire qu’au-delà de faire respecter notre loi fondamentale, nous avons aussi et surtout le devoir de faire évoluer le droit pour une société juste et équitable au profit de notre peuple ».

La prestation de serment des nouveaux membres du Conseil constitutionnel est instituée par la Constitution qui impose un renouvellement partiel des membres du Conseil constitutionnel au tiers. Cette loi stipule que « les membres du Conseil constitutionnel sont nommés pour un mandat unique de neuf ans », sauf pour le président de cette institution.

Nommés le 30 novembre 2017, les trois nouveaux membres du Conseil constitutionnel sont tous des juristes. Messieurs Idrissa KERE et Balamine OUATTARA sont des magistrats de Grade exceptionnel. Quant à Monsieur Larba YARGA, ancien ministre et plusieurs fois député, il est enseignant de Droit public à la retraite.

La Direction de la Communication de la Présidence du Faso



Autres titres
Côte D'Ivoire Ordonnance portant amnistie: Communiqué du ministère de la justice et des droits de l’Homme 
Mali La Cour Constitutionnelle dénonce des faits de corruption à son encontre 
Niger La libération de militants doit signer la fin de la répression des voix dissidentes 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Burkina-Faso Sekou SANGARE s’imprègne du projet de soutien au plan régional de lutte et de contrôle des mouches des fruits en Afrique de l’ouest 
Burkina-Faso La CEDEAO remet au Burkina Faso plusieurs tonnes de vivres de sa réserve régionale de sécurité alimentaire 
Burkina-Faso Suspicion de fraude au recrutement d’instituteurs au menu de la presse en ligne burkinabè 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires