Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Sénégal Adhésion du Maroc à la CEDEAO et crise au Parti Socialiste, au menu de la presse sénégalaise


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

L’adhésion du Maroc à la Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) et la crise au parti socialiste (PS, majorité présidentielle), font partie des sujets phares traités par les quotidiens sénégalais de ce lundi, lesquels se sont aussi focalisés sur d’autres sujets relatifs notamment aux difficultés notées dans le nouvel aéroport, et les suites judiciaires de l’affaire du maire de Dakar, Khalifa Sall.

Consacrant sa devanture à l’adhésion du Maroc à la CEDEAO, Le Soleil rapporte les propos du président Macky Sall.

‘’ Nous attendons le rapport sur les études d’impacts’’, déclare le président Sall, au sortir du 52 eme sommet de la CEDEAO samedi à Abuja (Nigeria).

Le Soleil note que le chef de l’Etat a fait cette déclaration face à la presse, à l’issue des travaux.

‘’…Concernant l’adhésion du Maroc et d’autres sujets, là également le président de la Commission avait demandé à sa Majesté le Roi du Maroc que cette question soit renvoyée le temps qu’il ait un approfondissement et la présentation du rapport de la Commission sur les études d’impacts. Il est en est de même de la demande tunisienne. La Mauritanie quant à elle a fait le déplacement pour juste faire une communication sur ses intentions et par rapport à l’accord d’association qui la lie à la CEDEAO’’, explique le président Sall.

Parlant du même sujet, le Quotidien annonce que l’entrée du Maroc à la CEDEAO a été repoussée en 2018. ‘’La CEDEAO rabat les cartes’’, affiche ce journal, avec une photo du Roi du Maroc, Mohamed VI.

En pages intérieures, le même journal écrit que ‘’la CEDEAO bloque le Maroc à la porte’’.

‘’Beaucoup prédisaient l’entrée du royaume chérifien dans la CEDEAO dès le samedi 16 décembre. C’était, semble-t-il faire peu de cas des pressions multiples auxquelles ont dû faire face les dirigeants de la sous-région.

En fin de compte, le sommet d’Abuja a décidé de la mise en place d’un comité des chefs d’Etat qui va étudier les implications d’une éventuelle entrée, non seulement du Maroc, mais d’autres pays du Maghreb qui souhaiteraient intégrer la CEDEAO’’, souligne le Quotidien.

La crise qui sévit dans les rangs du Parti socialiste (PS, majorité présidentielle) intéresse également les quotidiens dont Vox Populi qui titre : ‘’ Les rebelles du PS déclarent la guerre à la direction du parti ».

En sous titres le même journal informe que ‘’les +Khalifistes+ réussissent une démonstration de force à Kaolack’’.

Le journal rend compte du conclave que les partisans de Khalifa Sall, actuel maire de Dakar, et dissident du PS ont tenu ce week end à Kaolack (Centre).

Le même journal rapporte les propos de Barthelemy Dias au sortir du conclave : ‘’Nous avons décidé de ne plus laisser cette minorité agir et parler au nom du Ps’’, selon Dias, déterrant la hache de guerre à l’endroit de l’actuelle direction du PS.

Sur le même sujet, L’As écrit : ‘’les Khalifistes engagent la destitution de Tanor’’. Le journal explique que les dissidents ont décidé du ‘’lancement d’un manifeste pour la mise en place d’une commission ad hoc pour gérer le parti’’ et de la ‘’vente des cartes de +l’unité+ et de la ‘’désignation d’un candidat socialiste en 2019’’, date de la présidentielle au Sénégal. Une photo montrant Ousmane Tanor Dieng, actuel secrétaire général du Ps en discussions avec Khalifa Sall illustre cette devanture.

Les ‘’Couacs à répétition à l’AIBD’’ sont listés par le Témoin qui titre : ‘’Maimouna Ndoye Seck une vendeuse de … vent’’.

‘’Du fret à la récupération des bagages, en passant par le ravitaillement en carburant, les couacs se multiplient’’, écrit le même journal.

Sur le même sujet, L’Observateur note ‘’AIBD, les voisins au bord de l’abime’’, et rapporte les propos de riverains de l’aéroport qui rendent comptent de leur calvaire.

Libération revient sur le scandale des audiences fictives de la Cour d’appel, et relaie les ‘’aveux du correspondant de Mbour’’, là ou Wal fadjri parle du procès de Khalifa Sall avec « ces avocats qui risquent de ne pas plaider ».




Autres titres
Inter Les terro-polisariens mis au pilori par la Présidente de l'Association Canarienne des Victimes du Terrorisme (ACAVITE) 
Maroc Diversité de sujets à la Une des quotidiens marocains 
Bénin Politique, social et santé au menu des quotidiens béninois 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Sénégal Les décisions de Macky Sall suite au drame de Boffa alimentent les quotidiens 
Sénégal Le Communiqué du Conseil des Ministres du 17 janvier 2018 
Sénégal La politique et la justice en couverture des quotidiens sénégalais 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires