Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Burkina-Faso Des experts de l'ONU exhortent Ouagadougou à libérer Djibril Bassolé


Justice

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Des-experts-de-l-ONU-exhortent-Ouagadougou-a-liberer-Djibril-Bassole

Les experts du Groupe de travail sur la détention arbitraire de l'ONU ont appelé jeudi les autorités du Burkina Faso à libérer immédiatement l'ancien ministre Djibril Yipéné Bassolé, qui a été arrêté après un coup d'Etat manqué en septembre 2015.

M. Bassolé, qui est âgé de 60 ans, est accusé d'avoir soutenu une tentative de renversement du gouvernement et a été inculpé d'attaque contre la sécurité de l'Etat et de collusion avec une puissance étrangère. M. Bassolé a toujours nié ces accusations.

En avril 2017, le Groupe de travail a examiné sa détention et a déterminé qu'elle était arbitraire. Le groupe de travail avait déjà appelé à l'époque à ce qu'il soit libéré.

M. Bassolé, qui a été Ministre de la sécurité (2000-2007) et par deux fois Ministre des affaires étrangères du Burkina-Faso (2008-2011 et 2011-2014), est sorti de prison et a été placé en résidence surveillée il y a deux mois. Les avocats de M. Bassolé ont alors demandé au Groupe de travail de rendre un nouvel avis sur cette détention, mais cette demande a été rejetée.

« Bien que les conditions de sa détention aient pu changer, la privation de liberté n'a pas cessé », a toutefois déclaré le Groupe de travail. « Nous appelons le gouvernement du Burkina Faso à respecter les normes internationales et à libérer M. Bassolé maintenant ».

Les autorités burkinabè ont demandé que cet avis soit réexaminé, mais le Groupe de travail a conclu que la demande n'atteignait pas le seuil requis pour un tel examen et insiste pour que M. Bassolé soit libéré immédiatement.




Autres titres
Niger Le procès de trois défenseurs des droits humains doit aboutir à l’abandon des poursuites 
Egypte Shawkan bientôt libre ! 
Maroc France-Maroc: les choses sont remises en ordre 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Burkina-Faso Politique et justice au menu des quotidiens burkinabè 
Burkina-Faso Le retrait des enfants et de femmes de la rue intéresse la presse en ligne burkinabè 
Burkina-Faso Situation sécuritaire: le Premier ministre en parle avec l’opposition et la majorité présidentielle 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires