Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Côte D'Ivoire Le 5ème Sommet Union Africaine – Union Européenne a pris fin à Abidjan


Diplomatie

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Le-5eme-Sommet-Union-Africaine-–-Union-Europeenne-a-pris-fin-a-Abidjan

Le 5ème Sommet Union Africaine – Union Européenne qui s’est ouvert, hier, mercredi 29 novembre 2017 à Abidjan, s’est achevé ce jeudi 30 novembre 2017, à la mi-journée, dans la capitale économique ivoirienne, en présence de plusieurs Chefs d’Etat dont le Professeur Alpha CONDE, Président de la Guinée, Président en exercice de l’Union Africaine et le Président Alassane OUATTARA, Président du pays hôte, la Côte d’Ivoire.

Dans son discours de clôture, le Président Alassane OUATTARA a tenu à remercier tous ses pairs et les Chefs de délégations ainsi que les participants et Invités spéciaux pour avoir « honoré » notre pays en effectuant le déplacement d’Abidjan.
Il a salué la bonne conduite des travaux qui ont abouti à une déclaration « consensuelle qui reflète la richesse du partenariat entre nos deux continents ».
Il a surtout traduit sa « reconnaissance » à tous ses pairs et aux Chefs de Gouvernement ainsi qu’aux Présidents des Commissions Africaine et Européenne pour leur participation « enrichissante » et leurs contributions « précieuses » qui ont animé les échanges.
Pour le Président Alassane OUATTARA, l’une des plus grandes satisfactions de ce Sommet UA-UE, est le retour et la présence au sein de la grande famille continentale africaine, du Royaume du Maroc.

Il a ajouté que la rencontre d’Abidjan permet d’ouvrir une nouvelle page du partenariat UA - UE pour les trois années à venir et de le réinventer sur des bases renouvelées avec une ambition d’accélérer sa concrétisation et ses résultats.

Par ailleurs, il s’est réjoui de la convergence de vues dégagée sur la plupart des thèmes qui ont été développés au cours des travaux.
En tout état de cause, le Président de la République a indiqué avoir retenu la volonté réaffirmée des participants de renouveler leur partenariat stratégique en le raffermissant et en inscrivant comme priorités : l’intensification des efforts pour un succès inclusif à une éducation de qualité ; la résilience, la paix, la sécurité et la gouvernance pour lesquelles il a été décidé de renforcer les efforts de prévention et les capacités de réponse aux crises militaire, alimentaire, environnementale ou liées à des menaces terroristes; les investissements pour la transformation structurelle de l’Afrique.
A ce niveau, le Chef de l’Etat a précisé qu’il faut une croissance accélérée et durable capable de créer des emplois pour la jeunesse.
La migration et la mobilité ont constitué enfin, selon le Président Alassane OUATTARA, le quatrième sujet important des échanges. Sur cette question, les participants ont conclu à la nécessité d’un engagement plus « fort » des Dirigeants à lutter contre les causes des départs des jeunes en Europe à la recherche d’un mieux- être, dans des conditions souvent tragiques, sans compter les traitements « inhumains » dont ils sont l’objet.

Tout cela, a –t-il souligné, doit interpeller les uns et les autres et surtout faire appel à des réponses à la mesure des condamnations.
Après s’être réjoui de l’idée de la mise sur pied d’un mécanisme de suivi afin de s’assurer que le partenariat UA – UE porte des fruits « visibles » au bénéfice des jeunes des deux continents, le Chef de l’Etat a affirmé que les perspectives donnent des raisons d’espérer, notamment pour les jeunes qui ont de fortes attentes.
Pour terminer, le Président de la République a remercié le peuple ivoirien qui « n’a pas trahi sa tradition d’hospitalité ».
Quant au Professeur Alpha CONDE, Président en exercice de l’Union Africaine, il a, au nom des participants, remercié le Président Alassane OUATTARA et le peuple ivoirien pour la qualité de l’accueil et la bonne organisation du Sommet.
Il a révélé que les débats ont été « francs et responsables ; ce qui, pour lui, est un signe de « responsabilité ».

Poursuivant, il a énuméré quelques-unes des mesures adoptées pour juguler efficacement le phénomène de la migration clandestine et surtout les traitements inhumains qui ont actuellement cours en Lybie et qui sont considérés comme des « crimes contre l’humanité ».
Notons qu’au terme de la cérémonie de clôture, le Président de la République a eu trois entretiens, respectivement, avec ses homologues de Madagascar, Héry Rajaonarimampianina ; de Somalie, Mohamed Abdullahi MOHAMED et le Premier Ministre de Pologne, Mme Beata SZYDTO.


Pour toute information supplémentaire, prière de contacter : Eric Dro Diomandé, Direction de la Communication / Service Presse et Information - Tél : (+ 225) 20 31 44 89 - 49 40 00 63
E-Mail: eric.dro@presidence.ci - servicepresse.pr@presidence.ci



Autres titres
Maroc Imposante mobilisation dans les rues de Rabat sur le statut de Jérusalem 
Maroc Le Roi Mohammed VI, un défenseur incontestable du dossier d'Al Qods auprès du Secrétaire Général de l’ONU 
Inter Le Président américain veut-il mettre le feu aux poudres au Proche Orient ? 
Plus de nouvelles





Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle
RECHERCHE
Côte D'Ivoire Perturbation des cours dans certains établissements à la veille des congés: la ministre de l’éducation met en garde les auteurs (déclaration) 
Côte D'Ivoire Économie, politique et justice occupent la Une des journaux ivoiriens 
Côte D'Ivoire Journée des droits de l’homme 2017: l’égalité, la justice humaine au cœur des festivités 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires