Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Sénégal L’engagement de Tivaouane pour la réélection de Macky Sall en exergue


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

Les quotidiens sénégalais parvenus jeudi à APA insistent sur la réélection de Macky Sall en 2019 promise par le Khalife général des Tidianes, Serigne Mbaye Sy Mansour, à son hôte.

EnQuête informe que pour la présidentielle 2019, «Tivaouane assure un second mandat à Macky Sall» en visite dans la cité religieuse en prélude au Gamou prévu dans la nuit du 30 novembre au 1er décembre 2017.

Dans ce journal, le Khalife Mbaye Sy Mansour dit au Chef de l’Etat : «Vous demandez seulement un 2ème mandat. Vous n’avez pas demandé un troisième. Vous l’aurez, s’il plaît à Dieu. Vos prédécesseurs n’ont pas fait ce que vous avez pu faire».

Sur ce, Le Quotidien écrit que «Tivaouane réélit Macky» avec cette assurance du Khalife : «Tu auras un deuxième mandat».

«Serigne Mbaye Sy Mansour prédit la victoire de Macky Sall en 2019 : Les deux mandats, tu les auras…Il n’y a jamais un sans deux. Ce que tu as fait à Tivaouane, personne ne l’a jamais fait», rapporte Vox Populi.

De son côté, L’Observateur renchérit : «Tivaouane réélit Macky Sall». Dans ce journal, le Khalife promet à nouveau au Chef de l’Etat : «Vous aurez un second mandat».

«Vous serez réélu car, jamais 1 sans 2», poursuit le Khalife des tidianes dans L’As.

A Tivaouane, Le Soleil indique que Macky Sall a réitéré «son engagement pour le rayonnement de la cité religieuse».

L’Observateur revient sur la saisine du doyen des juges à propos de la caisse d’avance de la ville de Dakar et exhibe «les dernières cartouches de Khalifa Sall», dont l’audition, hier, par la commission ad hoc chargée de lever son immunité parlementaire a échoué.

Selon nos confrères, les avocats du maire de Dakar demandent la commission d’un expert financier pour fouiller les maires Pape Diop et Mamadou Diop.

«Le maire de Dakar pour la publication des bénéficiaires de la caisse d’avance. Son audition avortée par la commission ad hoc. Le dossier annoncé en plénière de l’assemblée nationale», écrit L’Obs.

«Levée de l’immunité parlementaire : La conférence des présidents scelle le sort de Khalifa Sall aujourd’hui», renseigne L’As.

En attendant, Vox Populi rappelle que «l’audition de Khalifa à Rebeuss prévue hier est avortée».

S’il en est ainsi, c’est parce que selon Le Quotidien, «la commission ad hoc a fait faux bond».

«Audition avortée de Khalifa Sall par la commission ad hoc : Madické Niang et Déthié Fall claquent la porte», lit-on à la Une de Sud Quotidien.

Pour Walfadjri, «la commission ad hoc a tenté un forcing», mais les partisans du maire de Dakar se sont érigés en boucliers à Rebeuss.



Autres titres
Burkina-Faso Education et infrastructures au menu de la presse en ligne burkinabè 
Maroc Diversité de sujets au menu des quotidiens et hebdomadaires marocains 
Sénégal La grève des ailleurs de l’AIBD se paie la Une des quotidiens sénégalais 
Plus de nouvelles





Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle
RECHERCHE
Sénégal La grève des ailleurs de l’AIBD se paie la Une des quotidiens sénégalais 
Sénégal Mouvement de débrayage à l'aéroport international Blaise Diagne 
Sénégal ENGAGER LES ENTREPRISES DANS LA RESPONSABILITE SOCIETALE AU PROFIT DE L’ENFANT 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires