Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Côte D'Ivoire La visite du PM au marché d’Abobo et l’an 15 de la rébellion armée font la Une des journaux ivoiriens


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

La visite du premier ministre Amadou Gon Coulibaly sur le site sinistré du marché d’Abobo au Nord d’Abidjan ainsi que la commémoration de l’an 15 de la rébellion armée qui a divisé la Côte d’Ivoire de 2002 à 2010 avec un Sud resté loyal à Laurent Gbagbo et un Nord contrôlé par les Forces nouvelles font la Une des journaux quotidiens ivoiriens parus, mercredi, sur l’ensemble du territoire national.

Apres l’incendie du marché d’Abobo, Gon Coulibaly apporte le réconfort du gouvernement aux commerçants, barre en Une le journal gouvernemental Fraternité Matin.

Amadou Gon et Adama Toungara sur les lieux du drame. De bonnes nouvelles pour les sinistrés, écrit Le Jour Plus à côté de Le Patriote qui renchérit : ‘’Incendie du marché d’Abobo : Gon Coulibaly apporte le soutien de Ouattara’’.

‘’Vous serez installés gratuitement. Le marché sera construit rapidement’’, rapporte L’Expression qui attribue ces propos au premier ministre Gon Couliblay. 30 millions de francs CFA ont été offerts aux sinistrés à l’issue de cette visite, souligne ce journal.

La commémoration de l’an 15 de la rébellion armée n’est pas restée lettre morte dans les colonnes des journaux ivoiriens.

A ce sujet, Soir Info écrit : ‘’réunis, hier, à Marcory les Forces nouvelles crachent encore du feu’’. Commémoration du 19 septembre 2002 : Alain Lobognon fait le déballage sur Guéï, Boga et Dagrou Loula, titre pour sa part L’Inter.

‘’Nous avons commis des fautes graves (…) Ces victimes sont nos frères. Ils ont perdu la vie à cause de nos erreurs’’, reprend Le Nouveau Réveil qui cite à son tour M. Lobognon.

Pour Le Temps, Guillaume Soro ‘’se moque’’ des ivoiriens en déclarant dans son message que ‘’notre combat a donné à la Côte d’Ivoire, des élections justes’’ et ‘’nous avons obtenu des CNI (Carte nationale d’identité) pour tous les ivoiriens’’.

Délivré à l’occasion du 15è anniversaire de la rébellion de 2002, ce message est ‘’la preuve que le pardon de Guillaume Soro n’est pas sincère’’, commente ensuite Le Temps.



Autres titres
Somalie Le bilan de l’attentat de Mogadiscio s’alourdit 
Maroc La presse marocaine décrypte le discours royal prononcé devant le parlement 
Burkina-Faso Thomas Sankara monopolise la Une des quotidiens burkinabè 
Plus de nouvelles





Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle
RECHERCHE
Côte D'Ivoire La presse ivoirienne raconte le crash de l'avion au large d’Abidjan 
Côte D'Ivoire Soul To Soul et Guillaume Soro dominent la Une de la presse ivoirienne 
Côte D'Ivoire Soul To Soul toujours à la Une des journaux ivoiriens 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires