Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Congo, République du Sénatoriales, grève et infortunes d'un fils de Nguesso à la une des journaux congolais


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

Les sénatoriales remportées haut la main par le Parti congolais du travail (PCT, pouvoir), la grève illimitée à l’Université Marien Ngouabi et les infortunes d’un des fils du président Sassou N’Guesso qui serait bloqué en France font la une de la presse congolaise parue ce vendredi.

« Elections sénatoriales : le PCT et ses alliés rafle la majorité absolue », titrent Les Dépêches de Brazzaville. A l’issue du scrutin, souligne l’unique quotidien du pays, le PCT a eu 44 sièges des 66 qui étaient mis en compétition pour ces sénatoriales. Si on y ajoute, les six sénateurs reconduits du département du Pool, le PCT à lui seul totalise près de 50 sièges, compte non tenu de ceux obtenus par ses alliés que sont le RDPS, le PRL, le MAR, etc.


Pour sa part, l’hebdomadaire Griffe et son confrère le bihebdomadaire la Semaine africaine font un zoom sur le clan Sassou N’Guesso, insistant notamment sur l’un des fils du chef de l’Etat..

Selon La Griffe, des journaux spéculent sur une « arrestation à Paris du fils du président congolais » Arnaud Wamba Sassou N’Guesso là où d’autres publications écrivent que « le fils du président serait en visite de travail aux USA ».

La Semaine africaine, pour sa part, parle d’une plainte pour « menaces de mort » formulée à l’endroit d’un des fils de N’Guesso par l’avocat William Bourdon de l’ONG Transparency international.

Sur un autre plan, Les dépêches de Brazzaville parlent de la grève décrétée par l’intersyndicale de l’Université Marien Ngouabi et écrivent que les grévistes déplorent « le manque de volonté du gouvernement à trouver de solutions à leurs revendications qui sont entre autres l’apurement des heures complémentaires de surveillance et d’encadrement des thèses et mémoires des années antérieures et le décaissement de la subvention de fonctionnement de trois trimestres de 2017. »

Tous les journaux parus ce vendredi reviennent sur le nouveau gouvernement en parlant de quelques ministres qui sont toujours en place depuis le retour de Sassou N’Guesso aux affaires, à l’image de Jean Jacques Bouya, de Raymond Zéphirin Mboulou ou encore de Pierre Oba.

Les journaux comme l’hebdomadaire Sel-Piment se projettent sur l’avenir de l’opposition et note que « cette opposition radicale sort affaiblie des différents scrutins parce que fragilisée par un manque de cohésion».



Autres titres
Afrique de l'Ouest Formation de la jeunesse en leadership et en entreprenariat : l’UNESCO ouvre son tout premier centre d’incubation en Côte d’Ivoire 
Congo RDC Evasion à Mwenga: une trentaine de prisonniers dans la nature 
Burkina-Faso Finances, politique et terrorisme au menu des quotidiens burkinabè 
Plus de nouvelles





Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle
RECHERCHE
Congo, République du La presse congolaise suppute sur le retard des négociations FMI-Gouvernement 
Congo, République du MINUSCA, économie et agriculture en vedette dans la presse congolaise 
Congo, République du Communications, intégration et économie au menu de la presse congolaise 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires