Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Burkina-Faso Les obsèques de Salifou Diallo s’imposent la Une des quotidiens burkinabè


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

Les quotidiens burkinabè de ce lundi ont largement commenté les obsèques du président de l’Assemblée nationale (AN) Salifou Diallo, décédé le 19 août dernier à Paris, notamment son inhumation à Ouahigouya, sa ville natale.

«Inhumation de Salifou Diallo: Tout le Burkina était à Ouahigouya», arbore en première page, le quotidien privé Le Pays qui renseigne aussi que des personnalités ont fondu en larmes lors de la cérémonie d’inhumation.

Pour sa part, le quotidien national Sidwaya parle du «retour définitif à la terre du Yatenga (Nom de la province dont ressort Ouahigouya, Ndlr)».

Selon le journal, Salifou Diallo a été enterré, dans la soirée du vendredi 25 août 2017, dans sa cour familiale à Ouahigouya. Et de rapporter que «l’émotion était grande et la séparation difficile avec ses proches, ses camarades et ses compagnons de lutte».

A lire Sidwaya, le président du Faso Roch Marc Christian Kaboré et nigérien Mahamadou Issoufouf étaient aux obsèques à Ouahigouya et «ont exprimé leur compassion à la maman de l’illustre disparu».

De son côté, le journal Le Quotidien affiche: «Obsèques du président de l’Assemblée nationale : Salifou Diallo repose désormais dans son Yatenga natal», là où Aujourd’hui au Faso se contente de mentionner «Adieu Gorba (Surnom de Salifou Diallo, Ndlr) !».

Le journal cité en second lieu a publié des propos et témoignages de personnes présentes aux obsèques, ainsi que «l’adieu en images».

Pendant ce temps, L’Observateur Paalga, le doyen des quotidiens privés du Burkina Faso évoque les obsèques de Salifou Diallo à Ouahigouya, en «quatre temps majeurs».

Le confrère a présenté quatre images illustrant les grands actes. La première a trait à la cérémonie d’hommage à la place de la Nation de Ouahigouya, alors que la deuxième montre la dépouille devant la mosquée de la ville.

La troisième photo présente les présidents Issoufou et Kaboré à la cérémonie d’hommage, tandis que la quatrième concerne le cercueil de Salifou Diallo, en train d’être mis dans le tombeau, au domicile familial.



Autres titres
Guinée La presse électronique jubile pour la levée des 14,6 milliards de dollars à Paris 
Cameroun Vent de sinistrose en couverture des journaux camerounais 
Burkina-Faso Politique, justice et société en exergue dans les quotidiens burkinabè 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Burkina-Faso Politique, justice et société en exergue dans les quotidiens burkinabè 
Burkina-Faso Lutte contre les cancers: une rencontre de haut niveau se tiendra à Ouagadougou 
Burkina-Faso Compte rendu du Conseil des ministres du mercredi 15 novembre 2017 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires