Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Burkina-Faso Le Traité d’amitié et de coopération ivoiro-burkinabè, en couverture des quotidiens


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

Les quotidiens burkinabè ont évoqué, ce mardi, l’actualité politique nationale marquée par la tenue de la sixième conférence au sommet du Traité d’amitié et de coopération (TAC) entre la Côte d’Ivoire et le Burkina Faso.

L’Observateur Paalga, le doyen des quotidiens privés burkinabè s’exclame : «Traité d’amitié et de coopération Côte d’Ivoire-Burkina : Ado est bien là !», parlant de la présence du président ivoirien Alassane Ouattara dans la capitale burkinabè.


«Accueilli par son homologue burkinabè, le président Alassane Ouattara a passé sa première nuit à Ouagadougou depuis le départ de Blaise Compaoré du pouvoir», relate L’Observateur Paalga, avant de préciser que le président Ouattara participera aujourd’hui au sommet des chefs d’Etat dans le cadre de la 6e rencontre du Traité d’amitié et de coopération (TAC) entre la Côte d’Ivoire et le Burkina Faso.

Pour sa part, le quotidien national Sidwaya fait remarquer sur sa manchette qu’à l’issue du conseil conjoint de gouvernement, tenu la veille à Ouagadougou, «18 projet sont à soumettre aux chefs d’Etat».

Le même journal reprend les propos du président Alassane Ouattara qui, dans sa déclaration à l’aéroport de Ouagadougou a affirmé que «nous devons aller plus vite».

C’est à juste titre que Aujourd’hui au Faso, un autre quotidien privé, affiche : «6e TAC : Ouattara veut une matérialisation fissa des engagements».

Selon ce journal, le président Ouattara a reconnu qu’il y a eu des avancées notables dans la cadre du TAC, mais estime que les deux pays doivent faire davantage d’efforts.

Et le Quotidien de citer le chef de l’Etat ivoirien qui dit qu’à Ouagadougou les deux délégations (ivoirienne et burkinabè) auront «des dossiers importants à valider».

Quant au Pays, il croit savoir que dans la mise en œuvre des engagements dans le domaine du TAC, «il y a des progrès qui cachent mal des défis».



Autres titres
Gabon Menace de grève suite à la récente hausse des prix du carburant 
Niger Le PAM fournit une assistance alimentaire à plus de 750.000 personnes grâce à un soutien européen 
Côte D'Ivoire Programme conjoint de réduction de la pauvreté dans la région de San Pedro: Des initiatives participatives et inclusives au profit des populations 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Burkina-Faso Norbert Zongo, politique et éducation au menu des quotidiens burkinabè 
Burkina-Faso 19e anniversaire de l’assassinat du journaliste Norbert ZONGO: Message du ministre de la Communication et des relations avec le Parlement, Porte-parole du gouvernement 
Burkina-Faso Justice, fête nationale et éducation à la une des quotidiens burkinabè 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires