Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Ghana La CEA organise un atelier régional sur la garantie des droits fonciers communautaires à Accra


Société

Agenceecofin | | Commenter |Imprimer
La-CEA-organise-un-atelier-regional-sur-la-garantie-des-droits-fonciers-communautaires-a-Accra

Ce lundi 17 juillet 2017, s’ouvre à Accra un atelier régional dans le cadre de la sécurisation foncière en Afrique.

Placé sous le thème « Garantir les droits fonciers communautaires sur le continent », ledit atelier est organisé par l’Initiative sur les politiques foncières (IPF), un programme conjoint du consortium tripartite composé de la Commission de l’Union africaine (CUA), de la Banque africaine de développement (BAD) et de la Commission économique pour l’Afrique (CEA), en partenariat avec l’Initiative pour les droits et les ressources (RRI) et les Commissions africaines sur le foncier terrestre.

Le communiqué publié, à cet effet, précise que quarante commissaires et hauts fonctionnaires du foncier de 16 pays africains participeront à la réunion de trois jours dont l’objectif est, selon la coordinatrice de l’IPF, Joan Kagwanja, de « faciliter l’apprentissage et l’échange d’informations sur les résultats et les expériences dans différents pays parmi les acteurs clés au sein des commissions africaines sur le foncier en matière de défis et d’opportunités pour garantir les droits fonciers aux communautés locales, aux femmes et aux peuples autochtones grâce à la reconnaissance légale du régime foncier coutumier et à son opérationnalisation ultérieure ».

« Les commissaires de ces Commissions africaines sur le foncier doivent au cours des trois jours pouvoir s’accorder sur les principaux défis et opportunités et sur un programme régional pour garantir les droits fonciers des communautés locales, des femmes et des peuples autochtones ; s’engager dans les processus continentaux de l’IPF et défendre la reconnaissance légale du régime foncier coutumier (collectif) et de son exploitation ultérieure aux niveaux national et régional », explique notamment le communiqué de la CEA.

Souha Touré



Autres titres
Guinée Délestages: les populations de l’axe Nongo Lambayi dans les rues 
Côte D'Ivoire Hadj 2018: formation des pèlerins aux consignes et directives en vigueur 
Burkina-Faso Education et politique au menu des quotidiens burkinabè 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Ghana Avant de quitter le Ghana, lundi dernier Le président Bédié reçu par le président ghanéen, Nana Akufo Addo 
Ghana Le taux d’inflation en baisse à 10,3% en janvier 2018, le niveau le plus bas depuis 2013 
Ghana Devant le parlement, Nana Akufo-Addo confirme son intention de ne plus avoir recours à l’assistance du FMI, dès cette année 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires