Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Burkina-Faso Politique et économie, au menu des quotidiens burkinabè


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

Les quotidiens burkinabè ont évoqué, ce lundi, des sujets relatifs à l’économie, avec le débrayage général lancé le syndicat des agents du trésor, mais aussi à la politique marquée par la 6e conférence au sommet du Traité d’amitié et de coopération (TAC) entre la Côte d’Ivoire et le Burkina Faso.

«Traité d’amitié et de coopération : Burkinabè et Ivoiriens en conclave», arbore en sa manchette, le quotidien national Sidwaya qui présente aussi, l’image des chefs d’Etat ivoirien Alassane Ouattara et burkinabè Roch Marc Christian Kaboré se congratulant.

Le journal consacre un supplément de 16 pages au TAC, avec un éditorial à ce sujet, sous le titre : «sous le chemin de la fraternité».

Aujourd’hui au Faso, quotidien privé quant à lui, revient sur la réunion des experts, tenue du 13 au 15 juillet dernier à Ouagadougou, en prélude à la conférence au sommet, renseignant que «la feuille de route de la 6e conférence au sommet (a été) adoptée».

Pour sa part, L’Observateur Paalga, le doyen des quotidiens privés du Burkina Faso, évoque le sujet dans sa rubrique intitulée ‘’Commentons l’évènement’’, en affichant : «ADO au 6e TAC : les pieds à Ouaga, la tête à Abidjan».

Le commentateur établit la relation entre la tenue de la rencontre bilatérale à Ouagadougou et les récents troubles créés par les militaires en Côte d’Ivoire.

A lire l’article, «le sommeil de nos frères ivoiriens a de nouveau été troublé dans la nuit de vendredi à samedi dernier par des tirs autour de camps à Abidjan et à Korhogo au Nord : bilan trois militaires tués».

Pendant ce temps, le journal privé Les Dernières nouvelles du Faso (DNF), de son côté, parle du mouvement de débrayage lancé par le Syndicat autonome des agents du trésor du Burkina (SATB), informant que «le gouvernement qualifie le mouvement d’illégal».

Pour DNF, l’appel du SATB au mouvement de débrayage général est «compréhensible, mais inopportun».



Autres titres
Inter Journée du souvenir de la traite négrière: « chacun doit savoir l'ampleur de ce crime », déclare l'UNESCO 
Burkina-Faso Décès du président de l’Assemblée nationale: Louanges et prières pour le repos de son âme 
Burkina-Faso SALIFOU DIALLO, L’HOMME DU PEUPLE: LE PIC DU NAHOURI POUR LE RAMENER 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Burkina-Faso Décès du président de l’Assemblée nationale: Louanges et prières pour le repos de son âme 
Burkina-Faso SALIFOU DIALLO, L’HOMME DU PEUPLE: LE PIC DU NAHOURI POUR LE RAMENER 
Burkina-Faso Religion: la fête de Tabaski célébrée le 1er septembre 2017 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires