Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Sénégal L'accueil de Abdoulaye Wade à Dakar par une foule de militants à la Une


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

L’accueil réservé par une foule de militants et sympathisants, lundi après-midi, à Dakar, à l’ancien président Abdoulaye Wade, tête de liste de la ‘’coalition gagnante Wattu Sénégal’’ (opposition) dont il a lancé la campagne au cours d’un meeting au siège du Parti Démocratique Sénégalais (PDS), règne en maitre dans les quotidiens de ce mardi.

Etabli en France depuis sa perte du pouvoir en 2012, Abdoulaye Wade, absent du pays depuis plusieurs mois, est de retour. D’où le titre de Sud Quotidien : "Revoilà Me Wade !".


Le retour pour d’Abdoulaye est pour mener ‘’L’ultime combat’’ titre le quotidien Enquête qui établit une similitude avec le retour mouvementé de l’ancien président à Dakar le 25 avril 2014.

« C’est un bis repetita du 25 avril 2014. Abdoulaye Wade a atterri hier à l’Aéroport international Léopold Sédar Senghor, accueilli par une marée humaine", écrit le journal.

« Retour en fanfare de Wade au Sénégal : Heurts d’arrivée », titre L’Observateur en Une montrant en photo une foule compacte à l’accueil de la tête de file de la coalition Wattu Sénégal. Le journal évoque cependant quelques couacs comme la panne de son véhicule à l’aéroport ou encore l’affaissement d’une partie de la tribune lors du meeting organisé à la permanence de son parti. Ces péripéties, Wade les prend avec humour, les attribuant même aux pouvoirs mystiques de son successeur, Macky Sall.

Ce retour sonne le vrai coup d’envoi de la campagne électorale selon l’Observateur.

S’adressant d’ailleurs à l’actuel chef de l’Etat, il l’a appelé, selon le quotidien Le Témoin, à « quitter le pays avant qu’il ne soit battu lors des élections à venir » et dans ce cas il risquerait de « finir demain devant la Cour de répression de l’enrichissement illicite (CREI) ». « Raz de marée », titre ce quotidien en Une.

Wade ne veut pas entendre parler de ses 91 ans qui devraient lui imposer un repos mérité après plus de 50 ans de vie politique et professionnelle.

D’ailleurs il avertit dans La Tribune: « Que personne ne me demande de me reposer ».

«Wade remet le bleu de chauffe » titre Le Quotidien ajoutant que « C’est un retour triomphal. Du haut de son véhicule, un regard franc à l’endroit de la marée humaine, Me Abdoulaye Wade peut commencer son show et s’offrir un bain de foule ».

Le Soleil, quant à lui, réserve sa Une à la campagne de la coalition gouvernementale Benno Bokk Yaakaar et à son chef de file Mahammad Boun Abdallah Dionne qui promet « une gestion vertueuse du pétrole et du gaz » découverts au Sénégal.

Le journal se contente d’annoncer le retour de Wade avec un petit titre en dessous de celui réservé au chef du gouvernement en meeting avec lui aussi une marée humaine.



Autres titres
Bénin Une loi sur le foncier bâti en préparation 
Gabon Projet Afip: début des inscriptions 
Inter Face aux divisions dans le monde, António Guterres appelle à agir pour faire régner la paix 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Sénégal Parlement: ce que gagne un député sénégalais 
Sénégal La politique tient en haleine les quotidiens sénégalais 
Sénégal Les derniers hommages à Djibo Kâ et la politique meublent la Une des quotidiens sénégalais 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires