Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Burkina-Faso Message du ministre de l’Education nationale et de l’Alphabétisation à l’orée des examens


Education

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Message-du-ministre-de-l-Education-nationale-et-de-l-Alphabetisation-a-l-oree-des-examens

Chères collaboratrices, chers collaborateurs, L’année scolaire 2016-2017 s’achemine vers sa fin et nous amène dès demain dans la période des examens et concours scolaires. En effet, le 1er juin 2017 verra le lancement officiel des examens du post-primaire et du secondaire. Ces examens prendront fin le 12 juillet 2017.

Cette année, la tenue de ces examens a été une gageure au regard du contexte nouveau et difficile que l’école burkinabè a connu car en plus des perturbations liées à des luttes corporatistes ou à l’incivisme, l’institution scolaire a été fortement éprouvée par l’extrémisme violent dans le septentrion de notre pays. Je me félicite et me réjouis que l’Etat ait rapidement pu faire face à la menace terroriste ; ce qui a permis de sauver non seulement l’année scolaire mais aussi de rendre possible l’organisation des examens sur toute l’étendue du territoire national.

J’en appelle une fois de plus à votre mobilisation pour la réussite de ces examens qui sont très importants pour le système éducatif. Ces évaluations qui sanctionnent un parcours de plusieurs années d’étude permettent le passage d’un cycle d’enseignement à un autre et aussi de mettre sur le marché du travail des ressources humaines qualifiées. C’est dire combien la réussite de l’organisation des examens, est importante pour la crédibilité du système éducatif.
Cette année, dans le souci d’améliorer vos conditions de travail, la prise en charge et les indemnités servies aux examens et concours scolaires et professionnels ont été revues à la hausse à travers un protocole d’accord signé entre le gouvernement et les syndicats. En tant qu’organisateurs et correcteurs, la réussite de ces examens dépend de votre engagement. Je voudrais pouvoir compter sur les qualités dont vous avez fait montre de par le passé qui sont la probité, le sens des responsabilités et la vigilance, pour une fois de plus organiser des sessions irréprochables.
Mes sincères félicitations et remerciements à toutes et à tous, à chacune et à chacun.

Chers partenaires sociaux,
En cette période charnière de l’année scolaire, je tiens à saluer le sens élevé des responsabilités qui vous a fait privilégier l’intérêt commun tout au long de cette année scolaire. Des crises, nous en avons connues, à l’instar de tous les secteurs, et des moments difficiles aussi mais jamais vous n’avez rompu le fil du dialogue. Le protocole que nous avons signé pour la revalorisation des indemnités et prise en charge servies aux examens est le fruit le plus récent de cette collaboration et de notre ambition commune de garantir des conditions de travail les meilleures pour les acteurs. Votre précieuse collaboration permettra la tenue de ces examens dans un climat apaisé.

Chers parent d’élèves,
Je sais votre intranquillité à l’orée des examens car comme parent, j’ai connu ce moment de grande inquiétude lorsqu’on a un candidat aux examens dans la famille. Aussi, sais-je l’importance que vous accordez aux examens de certification et cela à juste raison. C’est pourquoi, je vous encourage à œuvrer par vos conseils, votre accompagnement de proximité à mettre les impétrants en confiance et à les prémunir contre les solutions de facilité qui faussent l’équité. C’est dans cette proximité prévenante et vigilante que vous contribuerez aux succès de vos enfants et du même coup à la préservation du label de qualité reconnu à nos diplômes.

Chères candidates, chers candidats,
Tels des athlètes qui se sont entraînés pendant des années pour une grande épreuve, voici venu le moment de vous mettre sur la ligne de départ des examens et concours. La direction des examens et concours en synergie avec les directions décentralisées a mis en place la logistique et organisé le personnel, et les administrations dans les centres d’examens ont préparé les classes pour vous accueillir. En amont, vos enseignants vous ont préparés pour ces épreuves. Il vous revient maintenant de jouer votre partition. Alea Jacta Est !

Cette année, le ministère a décidé de la mise en place d’un mécanisme d’octroi de bourses d’excellence pour encourager l’excellence et la promotion des enseignements scientifiques, techniques et professionnels. Ce mécanisme est né du constat fait de la quasi absence des filières scientifiques et techniques dans notre système éducatif et de la nécessité pour la nation de s’appuyer sur des scientifiques, des techniciens et des professionnels pour hâter le développement. Ce mécanisme s’inscrit dans la vision du Président du Faso Roch Marc Christian KABORE, qui disait dans « Bâtir avec le peuple un Burkina Faso de démocratie, de progrès économique et social, de liberté et de justice » qu’il faut inverser la tendance actuelle qui consiste à former plus de généralistes que de techniciens.

De vous, j’attends un comportement responsable pendant le déroulement des examens. Soyez ponctuels, pondérés, attentifs, disciplinés et honnêtes. C’est ainsi que vous allez vous montrer à la hauteur des grandes espérances que vos parents, vos enseignants et la nation placent en vous.
« Je suis le maître de mon destin/ Je suis le capitaine de mon âme. ». Ces deux vers du poème Invictus de W.E. HENLEY ont beaucoup inspiré Nelson MANDELA dans les moments les plus importants de sa vie. Puissent-ils vous insuffler à vous aussi la conviction que vous avez les ressources et le potentiel pour réussir à vos examens.
A toutes et à tous, je souhaite une bonne session 2017. Aux candidates et aux candidats, mes vœux sincères de succès vous accompagnent.

Vive l’école burkinabè !
Vive le Burkina Faso !

Jean-Martin COULIBALY
Ministre de l’Education nationale et de l’Alphabétisation



Autres titres
Bénin Rentrée scolaire 2017-2018: Déclaration du Front d’Action des Syndicats de l’Education 
Côte D'Ivoire BTS 2017: la publication des résultats reportée 
Gabon Universités publiques: la Cour constitutionnelle suspend la hausse des frais d’inscription 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Burkina-Faso Economie et politique en vedettes dans les quotidiens burkinabè 
Burkina-Faso Les universités publiques accueillent 3 000 bacheliers burkinabè de la Côte d’Ivoire 
Burkina-Faso Commémoration du deuxième anniversaire de la résistance au putsch du 16 septembre 2015: message a la nation de son excellence monsieur le président du Faso 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires