Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Sénégal Le communiqué du Conseil des ministres du 31 mai 2017


Conseils des ministres

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Le-communique-du-Conseil-des-ministres-du-31-mai-2017

Le Président Macky SALL a réuni le Conseil des Ministres, mercredi 31 mai 2017, à 11 heures, au Palais de la République.

Le Chef de l’Etat entame sa communication en présentant ses meilleurs vœux à la Oumma Islamique, à la communauté musulmane du Sénégal, en ce mois béni de Ramadan, période de pénitence, de pardon, de communion, de solidarité et de ferveur religieuse. Il saisit également l’occasion pour féliciter nos jeunes compatriotes Mouhamadou Moudjitaba DIALLO, qui vient de remporter, avec brio, le premier prix du Concours international de mémorisation et de récitation du Coran organisé en Malaisie, et Mame Diarra NGOM, classée 3ème dans la catégorie fille.

Ainsi, après avoir magnifié la qualité des enseignements dans les écoles coraniques, le Chef de l’Etat indique au Gouvernement l’impératif d’intensifier le déploiement national du Programme de Modernisation des Daara, en impliquant toutes les parties prenantes.

Appréciant le lancement et la mise en œuvre du Programme de Modernisation des Axes et Territoires frontaliers (PUMA), le Chef de l’Etat demande au Gouvernement de veiller à la finalisation de l’évaluation technique et financière des besoins recensés et des projets sectoriels proposés, et à la mobilisation des ressources budgétaires nécessaires, en vue de l’engagement, sans délai, des actions sectorielles prioritaires retenues.

Ce programme emblématique de sa volonté de bâtir le développement durable du Sénégal, dans l’équité et l’inclusion, doit garantir la continuité du territoire, ainsi que la présence effective de l’Etat aux côtés des populations, en assurant la connectivité numérique, l’amélioration significative de la couverture téléphonique et audiovisuelle des territoires frontaliers, à travers l’implication de l’administration territoriale et des élus locaux, et la mise à contribution du génie militaire.

Ainsi, après avoir félicité le Ministre de l’Education nationale pour ses tournées régulières dans les zones frontalières du pays, le Président de la République invite le Premier ministre à tenir, dans les meilleurs délais, un Conseil interministériel de coordination et de suivi-évaluation des programmes de développement territorial, en vue d’une harmonisation et d’une mutualisation des interventions.

Rappelant par ailleurs au Gouvernement la nécessité de poursuivre et d’intensifier à Dakar et dans les villes du Sénégal, l’exécution du Plan National de Rénovation urbaine (PNRU), le Chef de l’Etat demande au Gouvernement de prendre toutes les dispositions requises, pour l’exécution correcte du projet « Baraka », dans les délais fixés avec les partenaires de l’Etat, et de veiller au relogement effectif des occupants actuels du site, officiellement recensés, dans les nouveaux logements à leur affecter.
En outre, le Président de la République demande au Gouvernement de procéder à l’audit foncier de la zone des Niayes, dans la perspective de préserver les périmètres horticoles et invite le Premier Ministre à préparer la tenue, avant fin juin 2017, du premier Conseil national de l’Urbanisme, de l’Habitat et du Cadre de vie.
Magnifiant le succès de l’organisation de la 21ème édition de la Semaine nationale de l’Ecole de Base consacrée à l’examen des voies et moyens de renforcer durablement la place essentielle de nos langues nationales dans le développement du système éducatif et le dynamisme de la vie économique, le Chef de l’Etat rappelle que le suivi des performances du secteur de l’éducation et de la formation reste une activité majeure du Gouvernement.
Dans ce cadre, il convient de poursuivre les efforts de consolidation du dialogue social en milieux scolaire et universitaire, en veillant à la prise en charge effective et rigoureuse des engagements académiques et sociaux et à l’application des modalités consensuelles pratiques de paiement des bourses mensuelles, nationales et étrangères.
Ainsi, le Chef de l’Etat invite le Gouvernement à veiller à la préparation, dans les meilleures conditions, des examens et concours de fin d’année, qui doivent se dérouler aux dates officiellement fixées dans les calendriers scolaires et universitaires.
Enfin, le Président de la République adresse ses félicitations au Gouvernement, au Ministre de l’Economie, des Finances et du Plan qui a été distingué du Prix African Banquer de meilleur ministre africain des finances de l’année, ainsi qu’au Ministre en charge des infrastructures et à l’ensemble des services de l’Etat concernés, pour le Super Prix The African Road Builders ou Grand Bâtisseur, doté du trophée Babacar Ndiaye, ancien Président de la BAD, qu’il a reçu, à l’occasion de la 52e session des Assemblées annuelles du Groupe de la Banque Africaine de Développement, tenue le 23 mai 2017, à Ahmedabad, en Inde.
Le Chef de l’Etat a clos sa communication sur son agenda diplomatique et le suivi de la coopération et des partenariats, en informant le Conseil qu’il prendra part au Sommet de la CEDEAO, le 4 juin à Monrovia, aux Journées Européennes du Développement, les 7 et 8 juin à Bruxelles, et à la Conférence sur le Partenariat G20-Afrique, les 12 et 13 juin à Berlin.
Le Premier Ministre, après avoir remercié le Président de la République pour sa désignation comme tête de liste de la coalition présidentielle lors des élections législatives du 30 juillet 2017 a souligné l’impératif de mobiliser et d’engager l’ensemble des membres du Gouvernement, instance collégiale et solidaire, pour partager avec les sénégalais le bilan fort élogieux du Chef de l’Etat et les perspectives prometteuses, consignées dans le Plan Sénégal Emergent. Il a ensuite rendu compte du suivi et de la coordination de l’action gouvernementale.
Le Ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’Extérieur a fait le point de la situation africaine et internationale.
Le Ministre de l’Economie, des Finances et du Plan a fait le point de la conjoncture économique nationale et internationale.
Le Ministre de l’Agriculture et de l’Equipement rural a rendu compte des préparatifs de la campagne agricole 2017-2018.
Le Ministre de la Femme, de la Famille et de l’Enfance a fait le bilan de la quinzaine de la femme. Le Chef de l’Etat lui a adressé ses félicitations pour la reprise de cette importante activité citoyenne de promotion de la femme.
Le Ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement a fait le point de l’état d’approvisionnement en eau potable dans la région de Dakar et dans les zones périurbaines.
Le Ministre de la Fonction publique, de la Rationalisation des Effectifs et du Renouveau du Service public a rendu compte du déploiement du fichier unifié de gestion des données du personnel de l’Etat qui a permis la dématérialisation de dix étapes dans l’établissement des actes administratifs.
Le Ministre auprès du Président de la République en charge du Suivi du Plan Sénégal Emergent a rendu compte de l’état d’avancement des différents projets et réformes.
Au titre des textes législatifs et réglementaires, le Conseil a adopté :
- le projet de loi relatif à l’exercice de la médecine traditionnelle au Sénégal ;

- le projet de loi autorisant le Président de la République à ratifier la Convention-Cadre portant création de l’Alliance Solaire Internationale ;

- le projet de loi portant Code de la presse ;

- le projet de loi portant système de récépissé d’entrepôt de marchandises au Sénégal.
Au titre des mesures individuelles, le Président de la République a pris les décisions suivantes :
• Madame Katy NDIAYE, Géographe-Urbaniste, précédemment Chef de la Division régionale de l’Urbanisme et de l’Habitat de Thiès, est nommée Directeur de la Construction au ministère du Renouveau urbain, de l’Habitat et du Cadre de Vie, en remplacement de Monsieur Ibrahima Abou NGUETTE, appelé à faire valoir ses droits à une pension de retraite ;

• Monsieur Mamadou KANDE, Ingénieur des Travaux des Parcs nationaux, titulaire d’un Master en Développement durable et Management environnemental, est nommé Directeur du Centre national de Formation des Techniciens des Eaux, Forêts, Chasses et Parcs nationaux de Ziguinchor, en remplacement de Monsieur Moussa CISSE, appelé à faire valoir ses droits à une pension de retraite.

Le Ministre, Porte-parole du Gouvernement



Autres titres
Côte D'Ivoire Communiqué du conseil des ministres du mercredi 26 juillet 2017 
Burkina-Faso Compte rendu du Conseil des ministres du 21 juillet 2017 
Niger Communiqué du conseil des ministres du jeudi 20 juillet 2017 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Sénégal Les quotidiens partagés sur l’avis du Conseil constitutionnel sur le vote avec d’autres documents 
Sénégal La marche avortée de Me Wade en exergue 
Sénégal Les quotidiens sénégalais à fond sur les nouvelles mesures de facilitation du vote aux législatives 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires