Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Mali Politique et sécurité à la Une des quotidiens maliens


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

Les quotidiens maliens de ce mercredi traitent de divers sujet allant de la politique à la sécurité en passant par l’économie

‘’L’agenda électoral arrêté en janvier 2017 en partie compromis, les élections régionales et référendaire pourraient être ajournées’’, peut-on lire à la manchette du quotidien privé l’Indépendant.

Le journal indique que le collègue électoral devrait être convoqué le 3 mai et la date limite de dépôt des candidatures pour les élections régionales est fixée à ce jour au 17 mai.

‘’Manifestement, ces dispositions ne sont plus de raison. S’y ajoute que l’examen du projet de modification de la Constitution n’est même pas encore inscrit à l’ordre du jour d’une séance plénière de l’Assemblée nationale’’, conclut le confrère.

Toujours en politique, mais cette fois avec le quotidien le Combat qui se projette dans l’élection présidentielle de 2018.

A sa Une le journal croit savoir qu’il y a des ‘’hésitations suicidaires sur le choix de candidatures pour la présidentielle de 2018 au sein de l’ADEMA et du CODEM ‘’, deux partis de la majorité présidentielle.

Pour ce journal, l’ADEMA est divisé entre les partisans du soutien à la candidature du président Ibrahim Boubacar Keita du RPM et ceux favorables à une candidature en bonne et due forme du parti.

‘’Dans la même situation se trouve le CODEM’’, renchérit le confrère qui estime que ‘’ces hésitations peuvent leur coûter cher au moment de se décider.’’

Dans un autre article, le Combat compare les promesses d’IBK à celles de Alassane Dramane Ouattara dont le pays a été secoué par des mutineries à ‘’causes des promesses non tenues faites à ces mutins.’’

‘’Las d’attendre, les jeunes chômeurs battent régulièrement le pavé, distribuent des tracts pour réclamer les 200 000 emplois promis’ ’note le Combat.

Au plan sécuritaire, les journaux se font l’écho d’un exercice de simulation d’attentats terroristes hier à Bamako.

Les tabloïds précisent que l’exercice concernait également la Mauritanie, le Sénégal, Côte d’ivoire, le Niger et la Guinée Conakry.

Les quotidiens maliens se sont aussi intéressés à l’intégration avec la réunion, à Conakry en Guinée, des chefs d’Etat de l’organisation pour la mise en valeur du fleuve Sénégal (OMVS).

La réunion va accélérer la navigabilité du fleuve Sénégal, indique-t-on.

‘’La réalisation de ce projet donnera un accès international à la mer au Mali sur 905 km, en reliant Saint-Louis et Ambidebi au Mali avec dix escales portuaires.’’



Autres titres
Côte D'Ivoire La guéguerre politique fait la Une des journaux ivoiriens 
Maroc La célébration de l’anniversaire de la Révolution du Roi et du Peuple à la Une des quotidiens marocains 
Maroc Politique, économie et presse au menu des quotidiens marocains 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Mali La CPI condamne le Malien Al-Mahdi à verser 2,7 millions d'euros à la ville de Tombouctou 
Mali Le président IBK et le terroriste Al Mahdi à la une des journaux maliens 
Mali Communiqué du conseil des ministres du mercredi 16 août 2017 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires