Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Burkina-Faso Sécurité, agriculture et médias, au menu des quotidiens burkinabè


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

Les quotidiens burkinabè ont évoqué, ce mercredi, la rencontre, la veille, entre le Premier ministre Paul Kaba Thiéba et les responsables des médias privés, de même que la campagne cotonnière en cours, sans oublier l’actualité relative à la question sécuritaire.

«Attaques terroristes: Une fiction pour conjurer la réalité», arbore en sa manchette, L’Observateur Paalga, le doyen des quotidiens privés du Burkina Faso.

Ce journal relate que le ministère de la Sécurité a organisé, hier mardi à Ouagadougou, un exercice de simulation de deux attaques terroristes, l’une sur les ruines de l’hôtel Azalaï et l’autre à Gounghin, à l’ex-hôtel Rayis.

De son côté, Le Pays, un autre quotidien privé, revient sur l’opérationnalisation des brigades anti-banditisme et terrorisme en barrant à sa Une: «Pour un délai d’intervention de 10 minutes chrono».

Selon le journal, le ministère de la Sécurité a reçu, hier mardi, au profit de la brigade Anti-banditisme et terrorisme (ABT), des véhicules d’intervention, de la part de la Commission de l’Union européenne (UE).

A ce sujet, Sidwaya, le quotidien national, affiche en première page: «Sécurité intérieure: UE fait don de 4 véhicules d’intervention», là où le journal privé Le Quotidien fait remarquer que «Lutte contre l’insécurité: 4 véhicules pour l’opérationnalisation des brigades anti-banditisme et terroriste».

Le quotidien cité en second lieu, évoque la rencontre entre le chef du gouvernement burkinabè et les patrons des médias privés, à propos des factures impayées de la presse privée par l’Etat.

Le journal reprend en sa manchette, les propos du PM Paul Kaba Thiéba qui a affirmé que «toute la dette sera apurée d’ici à deux semaines».

Dans la même lancée, Aujourd’hui au Faso mentionne à sa Une: «Factures impayées de l’Etat à la presse privée: Le premier ministre promet l’apurement dans 2 semaines».

Sidwaya évoque la campagne cotonnière 2017-2018 en faisant remarquer que «le Kg de coton graine passe de 235 à 245 F CFA».

A lire le journal, la direction générale de la Société burkinabè des fibres textiles (SOFITEX) a tenu, le lundi 15 mai 2017, un forum bilan de la campagne cotonnière écoulée (2016-2017) avec les producteurs de Silly, dans la province de la Sissili, région du Centre-ouest du Burkina.

Parlant de cette rencontre, Le Quotidien renseigne que pour la campagne cotonnière 2017-2018, «les producteurs de Silly s’engagent à produire 4 000 tonnes de coton graine».



Autres titres
Maroc Politique, économie et social au menu des quotidiens marocains 
Burkina-Faso Justice et religion en vedette dans les journaux burkinabè 
Mali Les quotidiens maliens traitent de politique et de la crise dans le Nord 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Burkina-Faso Justice et religion en vedette dans les journaux burkinabè 
Burkina-Faso Bobo-Dioulasso: saisie d’une importante cargaison de boissons périmées 
Burkina-Faso Divers sujets au menu des quotidiens burkinabè 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires