Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Gabon Enseignement: le gouvernement envisage de nouvelles radiations


Education

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Enseignement:-le-gouvernement-envisage-de-nouvelles-radiations

Les récentes grèves qui ont paralysées le système éducatif gabonais n’en finissent pas de faire parler d’elles. Une nouvelle procédure de radiations d’enseignants grévistes est annoncée pour les prochaines semaines.

Dans les prochaines semaines, le secteur de l’éducation nationale fera l’actualité au Gabon. Le porte-parole du gouvernement a annoncé de nouvelles radiations et un réaménagement du calendrier scolaire. Selon l’annonce d’Alain-Claude Bilie-By-Nze, porte-parole du gouvernement, cette nouvelle radiation concerne au total, 17 enseignants. Des 807 enseignants du primaire et du secondaire dont les salaires avaient été suspendus, ces derniers n’auraient toujours pas repris le chemin de leurs établissements respectifs.

Il faut noter que les innombrables grèves qu’a enregistrées le secteur de l’éducation gabonaise ont évidemment affecté le calendrier scolaire. Pour sauver l’année académique, il est aussi indiqué, un réaménagement dudit calendrier. La réorganisation concernera notamment "deux groupes" : des établissements de Libreville et dans sa banlieue sud, à l’instar du Lycée Paul Indjedje Gondjout, ainsi que ceux de Port-Gentil, comme le Lycée de Tobia et le Lycée technique.

Le gouvernement évalue le retard accusé du fait de "la situation de quasi-crise" entre 8 et 12 semaines. "Nous espérons que chacun des enseignants ayant repris les cours ne fera plus de zèle ni une simple présence en classe, mais que les enseignements seront effectifs, pour sauver l’année scolaire de nos enfants", a indiqué le membre du gouvernement.

Rappelons qu’en février dernier, à la suite des nombreuses grèves, plus de 800 enseignants du primaire et du secondaire avaient vu leurs salaires suspendus par décision du ministre de l’Education nationale, pour avoir observés les mouvements de grèves.
19 enseignants considérés comme les plus "indisciplinés", avaient été radiés du corps de l’enseignement, il y a un mois.

L'AUTEUR
Alice L.


Autres titres
Mali Examens de fin d’année 2016-2017: les dates de composition dévoilées 
Côte D'Ivoire Concours d’entrée au CAFOP niveau Instituteurs Adjoints (IA), session 2017: la DECO déconcentre le concours d’accès cette année 
Bénin Baccalauréat 2017: 15 255 candidats composeront à l’unique session de juin 
Plus de nouvelles





Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle
RECHERCHE
Gabon Célébration anticipée de la fête des mères par le couple présidentiel au camp Aïssa 
Gabon Désengorgement carcéral: plus de 363 hectares de parcelles désormais disponibles 
Gabon Inauguration samedi de la cité écologique baptisée "Edock city" 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires