Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Niger Le Président Issoufou déclare un patrimoine estimé à plus d’un milliard de Fcfa


Economie et finances

Agenceecofin | | Commenter |Imprimer
Le-President-Issoufou-declare-un-patrimoine-estime-a-plus-d-un-milliard-de-Fcfa

Les biens du Président Mahamadou Issoufou sont estimés à 1 144 680 024 de Fcfa. L’information a été rendue publique par la Cour constitutionnelle selon le procès verbal de l’audience du 12 avril 2017.

Les biens du chef de l’Etat nigérien concernent tout le patrimoine du Président à savoir : les biens mobiliers et immobiliers, l’argent en banque, le cheptel d’animaux à son actif, les véhicules privés.

Les biens immobiliers constituent la part importante du patrimoine. Ils sont estimés à plus de 645 millions de Fcfa (foncier non bâti et bâti y compris).

Le foncier non bâti comprend 9 terrains d’une superficie de 19 140 m2 d’une valeur de 56 853 060 Fcfa. Des biens immobiliers répartis au sud du pays (Niamey, Tahoua, Illéla, Konni et Doutchi).

Le foncier bâti concerne 9 villas d’une valeur globale de 590 635 313 de Fcfa toujours au sud du pays. (Zinder, Tahoua, Dandadji, Illéla, Niamey). Les champs et jardins d’une valeur de 32 080 000 de Fcfa couvrent 97,87 hectares répartis entre Dandadji et Guidan Karo (sud Niger).

L’argent disponible sur les comptes bancaires vient en seconde position avec un cumul de plus de 238 millions de Fcfa. Le compte domicilié de la Sonibank Niamey (Société nigérienne de banque) présente une liquidité de 200 350 900 de Fcfa ; celui de la Bia Niamey présente 20 404 923 de Fcfa ; le compte du Crédit Lyonnais (France), 12 001 745 de Fcfa et la Société générale (France), 6 007 583 de Fcfa.

Les véhicules privés suivent avec une valeur d’environ 200 millions de Fcfa et les animaux (chevaux, bovins, ovins, caprins, camelins) à son actif sont estimés à plus de 20 millions de Fcfa.

Selon la Constitution du Niger, le Président est tenu de déclarer ses biens avec obligation de mise à jour chaque année à l’endroit de la Cour constitutionnelle. Après cette déclaration, la Cour estime n’avoir « aucune observation à faire au déclarant ».

Guevanis DOH



Autres titres
Burkina-Faso Formulation du Compact II: Le MCA apporte un soutien de plus de 4 milliards de FCFA 
Bénin Les réformes et innovations de l’administration fiscale portent leurs premiers fruits 
Côte D'Ivoire La Côte d’Ivoire et la Banque mondiale signent trois accords de prêt de 157, 530 milliards de FCFA portant sur l’anacarde, l’érosion côtière et le foncier rural 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Niger Message de SEM. Hama Amadou à l’occasion de la fête de la Concorde 
Niger Communiqué du conseil des ministres du lundi 23 avril 2018 
Niger Communiqué du conseil des ministres du vendredi 20 avril 2018 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires