Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Côte D'Ivoire Coup de théâtre: la Cour d’assises d’Abidjan acquitte Simone Gbagbo


Justice

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Coup-de-theatre:-la-Cour-d-assises-d-Abidjan-acquitte-Simone-Gbagbo

Victoire sûrement pour les organisations de défense qui criaient à la machination de la justice ivoirienne dans le dossier de l’ex-première dame Simonne Gbagbo. Au terme d’un procès de plus de dix mois, la Cour d’assises d’Abidjan a prononcé son acquittement ce mardi 28 mars.

Le verdict du jugement de l’ex-première dame, Simone Gbagbo est tombé. Elle a été acquittée par la justice ivoirienne, ce mardi. " Le jury à la majorité déclare Simone Gbagbo non coupable des crimes qui lui sont reprochés, prononce son acquittement et ordonne qu’elle soit remise immédiatement en liberté si elle n’est retenue pour d’autres causes " a déclaré le juge Kouadjo Boiqui, président de la Cour d’assises.

Il a fallu sept heures d’horloge pour que le délibéré soit prononcé.
Rappelons que l’ex-première dame, Simone Gbagbo était jugée pour son présumé rôle dans la crise post-électorale qu’a connu la Cote d’Ivoire en 2010-2011. Son époux Laurent Gbagbo refusait de céder le pouvoir à Alassane Ouattara suite à l’élection présidentielle de novembre 2010.
Les violences politiques ont fait entre décembre 2010 et mai 2011, au moins 3000 morts parmi les civils et plus de 150 femmes victimes de viol, avec de graves atteintes aux droits humains commises par les deux camps.

Pour Human Rights Watch : " L’acquittement de Simone Gbagbo par la haute cour de Côte d’Ivoire pour crimes contre l’humanité dément les nombreuses irrégularités qui ont entaché le procès et laisse de graves questions sans réponse concernant son rôle présumé dans les crimes brutaux perpétrés pendant la crise postélectorale de 2010-2011 ", a expliqué Param-Preet Singh, directrice adjointe du Programme Justice internationale chez Human Rights Watch.

"L’enquête peu approfondie et les preuves ténues présentées lors de son procès soulignent l’importance de l’affaire en cours contre Simone Gbagbo à la CPI pour des crimes similaires", souligne l'Organisation.

Laurent Gbagbo et Blé Gougé sont jugés à la Cour Pénale Internationale dans la cadre de cette crise post-électorale.

L'AUTEUR
Alice L.


Autres titres
Gabon Violences post-électorales: tête à tête entre la mission de la CPI et des ministres 
Burkina-Faso Contre-expertise: les ADN du supposé corps ne sont pas ceux de Thomas Sankara 
Gabon Crise postélectorale: la mission de la CPI bientôt à Libreville 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Côte D'Ivoire Religion, justice et politique au menu des journaux ivoiriens 
Côte D'Ivoire Déclaration du ministre de la fonction publique et de la modernisation de l’administration a l’occasion de la journée internationale de la fonction publique 
Côte D'Ivoire Le gouvernement ivoirien annonce que 264 mille exilés de la crise post-électorale sur un total de 300 mille sont rentrés au pays 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires