Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Gabon S'avance-t-on vers une année scolaire blanche ?


Education

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
S-avance-t-on-vers-une-annee-scolaire-blanche-?

Vers une année blanche au Gabon? Il est difficile de le prédire mais, les signaux sont au rouge. Et pour cause. Les enseignants du Gabon avaient arrêtés la date du 20 mars 2017 pour déclarer l’année scolaire blanche.

Aujourd’hui 15 mars, il ne reste que cinq jours. Et de nombreux parents s’interrogent sur le sort de l’année scolaire. La grève illimitée déclenchée par la Convention nationale des syndicats du secteur éducation (Conasysed) se poursuit. Comme revendications, le paiement du solde de vacations$ et celui de la prime d’incitation à la performance PIP du 2e trimestre 2015.

Les grévistes brandissent aussi l’organisation du concours d’entrée à l’Ecole normale supérieure (ENS) et la régularisation des situations administratives des enseignants du pré primaire.

Les médias du Gabon font savoir que, « à défaut d’œuvrer pour trouver des solutions à ces revendications, le gouvernement a opté pour la manière forte, allant jusqu’à la suspension de solde à plus de 800 enseignants».

Le 11 mars dernier, pour ramollir leur position, la Conasysed, le Syndicats de l’éducation (Sena) et le groupe d’étudiants conscients ont à Libreville, sous l’égide de l’ONG Educaf, un document cadre dénommé «Plan Oulabou pour une sortie de crise».

Bien que ce document ait été signé, un certain nombre de préalables ont été posés, allant de la réhabilitation des soldes des enseignants, le paiement de la Prime d’incitation à la performance (PIP), et bien d’autres.

Aux dernières nouvelles, on apprend que des négociations sont en cours et devaient intervenir avant la date butoir du 20 mars.

Pour les enseignants, si rien n’est fait avant cette date fatidique, ils considéreront que le gouvernement a opté pour l’année blanche. «En trois, mois il sera impossible de clôturer l’ensemble des programmes de l’année scolaire», avertit le corps enseignant.



Autres titres
Bénin Rentrée scolaire 2017-2018: Déclaration du Front d’Action des Syndicats de l’Education 
Côte D'Ivoire BTS 2017: la publication des résultats reportée 
Gabon Universités publiques: la Cour constitutionnelle suspend la hausse des frais d’inscription 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Gabon Projet Afip: début des inscriptions 
Gabon Universités publiques: la Cour constitutionnelle suspend la hausse des frais d’inscription 
Gabon Le couple présidentiel a rendu visite aux rescapés de l'accident de Kango 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires