Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Burkina-Faso FESPACO 2017: le message de l’UPC


Culture

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
FESPACO-2017:-le-message-de-l-UPC

Citoyens burkinabè, Citoyens du monde, Chers cinéphiles ,

A l’occasion de la 25ème édition du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (FESPACO), l’UPC formule un message de soutien au septième art et à l’ensemble des acteurs qui l’animent.

Le thème de la présente édition, " Formation et métiers du cinéma et de l’audiovisuel ", suscite des réflexions, non seulement sur le futur du cinéma et de l’audiovisuel en lien avec les avancées technologiques, mais également sur la sécurisation des métiers y relatifs contre les nouvelles menaces. Dans notre pays, dont la capitale est en même temps celle du cinéma africain, beaucoup d’efforts restent à faire pour protéger les métiers du cinéma et de l’audiovisuel, et permettre aux professionnels de vivre pleinement de leur art. Ainsi, notre parti déplore le manque criard de salles de cinéma ou, plutôt, l’abandon dont ces infrastructures sont l’objet. Bobo-Dioulasso, capitale économique et grande ville de la culture, ne possède qu’une seule salle de cinéma.

Amoureux du cinéma,

Dans ce contexte sécuritaire du Burkina Faso et de la sous-région, marqué par un extrémisme violent, le cinéma joue un grand rôle dans l’éveil des consciences et la culture de la tolérance.
Par ailleurs, notre pays regorge d’énormes potentialités qui attendent de passer de l’ombre à l’écran. L’UPC plaide donc pour une redynamisation du cinéma africain en général, et de celui burkinabè en particulier. C’est à travers le cinéma et la télévision que nous offrons au monde ce que nous avons d’authentique, d’africain.

Chers festivaliers,

Le choix de la Côte d’Ivoire comme invitée d’honneur et la participation remarquable de ce pays frère au FESPACO, nous réjouissent. C’est un signe de plus que le FESPACO est un cadre d’intégration qui, par-delà les régimes, renforce l’amitié et la fraternité séculaires entre les peuples d’Afrique.
Bonne chance à tous les cinéastes dont les films sont en compétition!
A toutes et à tous, l’UPC souhaite une magnifique fête du cinéma africain.

Ouagadougou, le 26 février 2017

Pour le Bureau politique national de l’UPC,

Le Secrétaire national chargé de la culture, de la famille, des valeurs sociétales et des cultes
Son Excellence le Poé Naaba.



Autres titres
Congo, République du Report de la 11ème édition du Festival Panafricain de Musique 
Afrique de l'Ouest Une réserve commune au Niger, Bénin et Burkina Faso, classée patrimoine mondial de l’Unesco 
Gabon La Fête des Cultures reportée aux 7,8 et 9 juillet prochains 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Burkina-Faso Ouverture du recrutement en vue de la 3e promotion de la licence professionnelle en science politique 
Burkina-Faso Avant-projet de Constitution de la Ve République: les amendements du Président du Faso attendus 
Burkina-Faso Coopération Burkina-Côte d’Ivoire et justice au menu des quotidiens burkinabè 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires