Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Bénin Journée internationale de la femme: l’heure ne sera plus à la fête pour les Béninoises


Société

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Journee-internationale-de-la-femme:-l-heure-ne-sera-plus-a-la-fete-pour-les-Beninoises

Contrairement aux années précédentes, la Célébration de la journée internationale de la femme le 8 mars prochain aura une toute autre coloration. Plus de pagne uniforme ou de déplacement en vue de la fête dans la capitale Cotonou, c’est ce à quoi devra ressembler le 8 mars prochain.

La ministre du Travail et de la fonction publique, Adidjatou Mathys, a annoncé les couleurs de la célébration de la journée internationale de la femme le 8 mars prochain. Elle ne devrait plus avoir des allures de fête à compter de cette édition 2017. " La célébration de la journée internationale de la femme ne doit pas se muer en une foraine (…). Pour l’édition 2017, le département ministériel dont j’ai la charge n’a pas choisi un tissu uniforme, il est souhaitable que cela se fasse ainsi désormais ", a déclaré la ministre Adidjatou Mathys lors d'un point de presse le vendredi dernier.

Les programmes festifs et folkloriques au nom de la journée internationale de la femme devraient désormais laisser place à des instances de réflexions sincères pour repenser la place de la femme dans la société et l’amener à " prendre conscience de sa situation".
Ainsi, la commémoration du 8 mars sera faite de façon tournante dans les départements du pays en vue d’éviter le déplacement des femmes de l’intérieur du pays vers la capitale économique, Cotonou.

Il est prévu donc pour la prochaine édition, un état des lieux de la situation de la femme béninoise. Cette approche s’inscrit selon l’actuel gouvernement dans sa volonté d’amélioration la condition de vie dans le cadre professionnel comme au niveau du cercle familial de la Béninoise.

" Que nous puissions soulager les peines de certaines femmes qui sont incarcérées, que nous puissions leur rendre visite et voir dans quelles mesures nous pouvons les aider à sortir des prisons ", a souhaité Adidjatou Mathys.

Ces nouvelles mesures prises ambitionnent également réduire les dépenses qu’engendre la fête du 8 mars pour les femmes mais aussi pour l’Etat.

L'AUTEUR
Alice L.


Autres titres
Afrique de l'Ouest Formation de la jeunesse en leadership et en entreprenariat : l’UNESCO ouvre son tout premier centre d’incubation en Côte d’Ivoire 
Congo RDC Evasion à Mwenga: une trentaine de prisonniers dans la nature 
Burkina-Faso Finances, politique et terrorisme au menu des quotidiens burkinabè 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Bénin Une loi sur le foncier bâti en préparation 
Bénin Rentrée scolaire 2017-2018: Déclaration du Front d’Action des Syndicats de l’Education 
Bénin Assemblée nationale: durcissement de la lutte anti-tabac 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires