Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Cameroun Destitution de Miss 2016: la victime se prononce et situe l’opinion


Société

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Destitution-de-Miss-2016:-la-victime-se-prononce-et-situe-l-opinion

Suite à sa destitution comme Miss Cameroun 2016, l’intéressée, Mlle Julie Cheugeueu Nguimfack ne se sent pas perturbée. Depuis que l’information circule sur les réseaux sociaux au sujet de sa destitution, l’ex Miss Cameroun 2016 a rompu le silence sur les plateaux de la télévision Equinoxe.

Interrogée par les journalistes pour savoir par quel nom elle doit être appelée, elle répond sans détour: on devrait toujours m’appeler Miss Cameroun 2016 parce que, j’ai été élue Miss Cameroun 2016.

Une autre question, celle qui lui a été posée si elle a reçu la notification de sa destitution. Mlle Julie Cheugeueu Nguimfack a laissé entendre qu’elle n’a reçu aucune notification ni contactée contactée par le comité d’organisation de Miss Cameroun (Comica).

Avant d’être destituée, la Comica a mis en avant, l’indiscipline de la Miss Cameroun 2016. A cette question, Julie Cheugeueu Nguimfack a soutenu qu’elle a été qualifiée d’indisciplinée parce qu’elle a fait savoir au Comica qu’elle était incapable de payer les 1 million 500 mille FCFA qui lui étaient demandés pour participer à l’élection Miss Monde. C’est de là que tout est parti.

Selon la Miss Cameroun 2016 destituée et dont la couronne a été remise à la 4e dauphine, elle a déploré le fait que la voiture qui lui avait été offerte lors de son élection est un leurre. Et pour cause. Elle explique n’était que, quelques heures après son élection, la voiture avait disparu et le Comica lui a demandé de se déplacer en taxi dépôt.

D’après les médias qui sont revenus sur ses propos, Mlle Julie avoue avoir reçu 1 million Fcfa du Ministère des arts et de la culture. Mais, dit-elle, le Comica a pris la moitié de la somme, c’est à dire 500 000. Julie Cheugeueu Nguimfack affirme» Le comica a pris 200 000 comme la ligne de conduite le stipule, et 200 000 comme fond de caisse et la présidente a pris 100.000 » .

Pour l’heure, le Comica n’a pas réagi face à toutes les déclarations de la Miss destituée.



Autres titres
Afrique Simone Gbagbo acquittée à l’issue d’un procès entaché d’irrégularités: l’acquittement de la Première dame met en évidence le rôle crucial de la CPI en tant que voie de recours pour les victimes 
Côte D'Ivoire African Dream à Paris: le ministre Sidi Touré manœuvre pour le retour des compétences ivoiriennes au pays 
Tunisie Pot-de-vin: le délégué de Gafsa Sud arrêté 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Cameroun Arriérés de salaires: des enseignants assiègent le ministère des Finances 
Cameroun Le premier parti d’opposition, le SDF favorable au fédéralisme 
Cameroun La crise anglophone continue de faire les choux gras de la presse camerounaise 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires