Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Mali Sommet Afrique-France: 10.000 hommes pour la sécurité du sommet


Sécurité

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Sommet-Afrique-France:-10.000-hommes-pour-la-securite-du-sommet

Pour la sécurité du sommet Afrique-France qui a ouvert ses portes officiellement depuis vendredi à Bamako, ce sont 10.000 hommes qui sont mobilisés. Leur mission, assurer la sécurité du sommet. Une initiative visant à empêcher une attaque de terroristes.

A ce sommet Afrique-France, plus d’une trentaine de chefs d’Etat sont attendus. Ils seront aux côtés du président français Hollande et son homologue malien Ibrahima Boubacar Keita.

Un sommet placé sous haute surveillance à cause de l’insécurité qui prévaut au Sahel, en général, et de la situation sécuritaire dégradée au Mali, en particulier. Les portiques de sécurité sont installés dans tous les lieux sensibles, les bâtiments sont fouillés avec des chiens renifleurs d’explosifs, les checks-points ont été multipliés aux niveaux des entées de la capitale malienne, etc.

Selon des témoins surplaces, "les forces armées maliennes et d’importants renforts français sont visibles un peu partout dans les rues, les hôtels et au Centre international de conférences et où doit se tenir la rencontre des chefs d’Etat".

Outre les 10.000 hommes mobilisés, 180 membres des nouvelles forces spéciales antiterroristes maliennes sont mis à contribution.

Des journaux font savoir que, "depuis ce matin, le centre-ville de Bamako ressemble à une ville morte. Seuls les véhicules accrédités ont le droit de circuler dans certaines zones et la route entre l’aéroport et le centre de conférences est désormais uniquement réservée aux cortèges officiels.



Autres titres
Congo RDC 15 Casques bleus tués dans une attaque en RDC: le chef de l'ONU condamne un « crime de guerre » 
Mali Lettre de démission de l’armée de Moussa Sinko Coulibaly 
Mali Sécurisation des zones minières: des FAMa trouvent la mort à Kangaba 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Mali Sécurité et la justice au menu des journaux 
Mali Incendie du marché rose: le cœur de Bamako en cendres 
Mali Communiqué du Conseil des Ministres du mercredi 13 décembre 2017 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires