Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Bénin L’UPMB exige la réouverture des organes fermés par sit-in devant la HAAC ce vendredi


Société

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
L-UPMB-exige-la-reouverture-des-organes-fermes-par-sit-in-devant-la-HAAC-ce-vendredi

Un sit-in géant à l’appel du Bureau exécutif de l’Union des Professionnels des Médias du Bénin (UPMB) est prévu pour ce vendredi 13 janvier devant la Haute Autorité de l’Audiovisuel et de la Communication. A travers cette manifestation, l’Union exige la réouverture de tous les médias fermés.

Les derniers mois de l’année 2016 notamment ont été marqués par la fermeture de plusieurs médias au Bénin sur des décisions de la Haute Autorité de l’Audiovisuel et de la Communication. Ainsi, des centaines d’hommes de ces médias se retrouvent au chômage depuis lors. Pour dénoncer ce "chômage prolongé " et réclamer la réouverture desdits organes, l’Union des Professionnels des Médias du Bénin (UPMB), invite tous les professionnels des médias, les consommateurs de la presse, les syndicalistes, les défenseurs des droits de l’homme, les membres de la société civile à un géant sit-in.

"Ce sit-in aura lieu le vendredi 13 janvier 2017 à 7h au siège de la HAAC sis à côté de la Direction générale des douanes et droits indirects ", renseigne le communiqué informatif de l’Union.
"Peuple béninois, Défenseurs des droits de l’homme, mobilisons-nous pour la sauvegarde de la liberté chèrement acquise. Plus jamais ça au Bénin ", appelle le Président de l’UPMB.

Selon l’UPMB, la fermeture des médias par le Président de la HAAC s’est fait "sans mise en demeure de leurs organes et en violation de la loi organique sur la HAAC et du Code de l’information et de la communication ".

Il faut noter que l’organisation de ce sit-in a obtenu le soutien du Parti pour la Libération du Peuple (PLP). " Cela fait 46 jours, en effet, que Soleil Fm, Sikka Tv, Eden Tv, E-télé, La Béninoise Tv, La Chrétienne Tv et Unafrica Tv ont été réduits au silence ", rappelle le parti.
Le Parti pour la Libération du Peuple (PLP) " invite la HAAC à mettre fin à sa campagne de censure contre les médias privés qui osent accorder la parole à tous les courants d’expression du pays".

L'AUTEUR
Alice L.


Autres titres
Maroc Divers sujets au menu des quotidiens et hebdomadaires marocains 
Sénégal Les quotidiens endeuillés par le décès d’Al Amine, khalife général des Tidianes 
Inter Seuls 15 pays dans le monde disposent des politiques essentielles pour soutenir les familles et les jeunes enfants, selon l'UNICEF 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Bénin Une loi sur le foncier bâti en préparation 
Bénin Rentrée scolaire 2017-2018: Déclaration du Front d’Action des Syndicats de l’Education 
Bénin Assemblée nationale: durcissement de la lutte anti-tabac 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires