Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Burkina-Faso Première conférence de presse 2017 du gouvernement


Politique

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Premiere-conference-de-presse-2017-du-gouvernement

La première conférence de presse du gouvernement de l’année 2017 s’est tenue ce jeudi 12 janvier dans la salle de conférence du ministère des Affaires étrangères, de la coopération et des Burkinabè de l’extérieur. Etaient face aux journalistes, les ministres Rémis Fulgance Dandjinou de la communication et des relations avec le Parlement, Tahirou Barry de la Culture, des arts et du tourisme, et Taïrou Bangré des Sports et des loisirs.

Les ministres Rémis Fulgance Dandjinou, Tahirou Barry et Taïrou Bangré ont échangé avec les hommes de média.

La rencontre avec la presse a permis à ces membres du gouvernement d’évoquer des questions relatives entre autres, aux préparatifs de la 25ème édition du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (FESPACO), à la mise en œuvre du fonds de développement culturel, à la participation des étalons à la CAN Gabon 2017 et les investissements en matière de sport pour l’année écoulée. Ont également été abordées des questions d’actualités.

C’est le ministre Rémis Fulgance Dandjinou qui a été le premier à prendre la parole. Il a, après avoir présenté ses vœux aux journalistes présents en son nom propre et en celui de l’ensemble de son département, planté le décor avant que le ministre Tahirou Barry ne face sa déclaration liminaire. Une allocution au cours de laquelle le ministre de la culture, des arts et du tourisme, a fait le point des préparatifs du FESPACO. On en retient, en ce qui concerne le FESPACO, qu’à cette 25ème édition, le nombre de films enregistrés passe de 670 en 2015 à plus de 1000 films cette année et que sur les 20 films en compétition pour l’étalon du Yennenga, 3 sont burkinabè.

Le ministre Barry s’est voulu rassurant quant aux dispositions prises pour garantir une organisation réussie du FESPACO et a affirmé être serein quant aux disposions sécuritaires qui seront entreprises.

Il a, par la suite, fait une présentation succincte du fonds de développement culturel dont les objectifs sont l’octroi de crédit, la subvention et l’apport de garantie pour les acteurs du monde de la culture, et évoqué l’acquisition de 182 œuvres d’art plastique à hauteur de 100 millions. Toute chose qui vise entre autres à favoriser la promotion et la commercialisation des œuvres, et à inciter la population à la consommation des œuvres de nos artistes.

Pour le ministre des sports et des loisirs, Monsieur Taïrou Bangré, les étalons ont réussi les préparations nécessaires pour leur participation à la CAN 2017 au Gabon. Il a souligné qu’au vu de la poule dans lequel se trouve notre équipe nationale, l’objectif premier est de franchir le premier tour. Il a présenté aux hommes et femmes des médias, les différentes réalisations en termes d’infrastructures par son département et les projets en cours de réalisations.

Interpellé par les journalistes sur des questions liées à l’actualité, dont le passage à la télévision numérique terrestre (TNT) qui, jusque-là, n’est pas effective, le ministre en charge de la communication, Rémis Fulgance Danguinou, a affirmé que le Burkina Faso sera au rendez-vous de la TNT d’ici au 30 septembre 2017. Il a terminé son propos en invitant le peuple à s’unir autour des activités commémoratives de l’an I des attaques terroristes du 15 janvier 2016 qui débutent ce 13 janvier à Ouagadougou.

Le Service d’information du gouvernement



Autres titres
Sénégal Législatives: Me Abdoulaye WADE annoncé en début juillet à Dakar 
Afrique du Nord L’Arab Democracy Index 2017: le Maroc encore plus démocratique 
Côte D'Ivoire Opposition: le FPI d’Affi N’Guessan dans les rues samedi 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Burkina-Faso Thomas Sankara et actions sociales au menu de la presse burkinabè 
Burkina-Faso Bientôt du travail à haute intensité de main d’œuvre pour 11 350 personnes 
Burkina-Faso Compte rendu du Conseil extraordinaire des ministres du vendredi 23 juin 2017 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires