Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Ghana l’ex-président de Databank, Ken Ofori-Atta, probable ministre des finances du nouveau gouvernement


Politique

Agenceecofin | | Commenter |Imprimer
l-ex-president-de-Databank,-Ken-Ofori-Atta,-probable-ministre-des-finances-du-nouveau-gouvernement

Au Ghana, le nouveau ministre des finances pourrait être le banquier Ken Ofori-Atta (photo). Selon Reuters qui évoque trois sources proches du nouvel exécutif, ce diplômé des universités américaines de Yale et de Columbia a la faveur de tous les pronostics.

"Ken a des références en tant qu’économiste brillant et le président va certainement le nommer au poste de ministre des finances. Il est la personne la plus à même de faire triompher l’économie ghanéenne de ses défis actuels", a déclaré une de ces sources.

En effet, le quinquagénaire est le symbole d’une success-story à la ghanéenne. Après son passage par deux universités de l’Ivy League, il travaille dans des banques prestigieuses comme Salomon Brothers et Morgan Stanley avant de rentrer au pays en 1990 fonder la Databank Group qu’il présidera pendant 22 ans, jusqu’en 2012.

Autre indice d’une inclination du nouveau président en sa faveur, le banquier a été nommé par Nana Akufo-Addo pour mener une évaluation de l’état de l’économie ghanéenne durant la période de transition. Selon une autre source mentionnée par Reuters, la nomination de Ken Ofori-Atta devrait intervenir tôt cette semaine, le nouveau président étant désireux de s’attaquer très vite aux difficultés économiques du pays, un terrain sur lequel les populations escomptent le voir obtenir des résultats.

Le Ghana traverse, en effet, une période de ralentissement de la croissance et le pays qui exporte du cacao, de l’or et du pétrole, bénéficie depuis un peu plus d’un an d’un programme d’aide du Fonds monétaire international (FMI). D’un montant de 918 millions $ et s’étalant sur trois ans, ce programme vise à rétablir l’équilibre de la balance fiscale et les niveaux de la dette publique.

Nana Akufo-Addo qui a battu John Dramani Mahama lors de l’élection présidentielle qui s’est tenue le mois passé, dévoile progressivement son gouvernement. Ainsi, son ancien rival à l’investiture de son camp, Alan Kyerematen, est désormais aux commandes du commerce tandis qu’Albert Kan-Dapaah sera en charge de la sécurité intérieure.

Aaron Akinocho



Autres titres
Côte D'Ivoire Depuis son depart du gouvernement: Affoussiata Bamba Lamine rompt le silence et appelle à la mobilisation autour de Guillaume Soro 
Gambie Déclaration de patrimoine: les ministres gambiens ont jusqu’au 15 juillet 
Sénégal Législatives: Me Abdoulaye WADE annoncé en début juillet à Dakar 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Ghana Bisa Kdei, nommé Ambassadeur du tourisme en Côte d’Ivoire 
Ghana L’éducation secondaire bientôt gratuite dans le pays 
Ghana 212 agents de municipalités et chefs de districts nommés par Nana Akufo-Addo 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires