Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Afrique Le Gabon veut s’inspirer de Singapour pour réactiver le projet d'urbanisation "Grand Libreville"


Société

Agenceecofin | | Commenter |Imprimer
Le-Gabon-veut-s-inspirer-de-Singapour-pour-reactiver-le-projet-d-urbanisation-

Actuellement en visite à Singapour à l’invitation des autorités du pays, le Vice-premier ministre gabonais en charge de l’urbanisme, de l’habitat social et du logement, Bruno Ben Moubamba, a entamé le 29 décembre une journée de travail avec des personnalités singapouriennes. A l’ordre du jour : la réactivation du projet de "Grand Libreville " porté à l’époque par l’Anuttc (Agence nationale de l’urbanisme, des travaux topographiques et du cadastre).

Avec les partenaires singapouriens, le membre du gouvernement a planché sur les limites schéma directeur d’aménagement urbain qui, partant de la Baie des Rois et incluant les communes d’Akanda et d’Owendo, pourrait se projeter au-delà de Ntoum et peut-être même jusqu’à Kango. " Lorsque l’on visite Singapour, chacun peut se rendre compte que le miracle singapourien en matière d’urbanisme n’a été possible que dans le strict respect de la loi. Il y a 40 ans seulement, à peine une génération, Singapour n’était que bidonvilles, pauvreté, chômage, au même niveau que nombre de pays africains d’aujourd’hui, dont le Gabon ", relève le Vice-premier ministre.

Le coût du projet " Grand Libreville " est estimé à 514 milliards de FCFA. Il est question de réaliser, entre autres, un port môle avec un plan conceptuel permettant le développement de commerces, zones de loisirs, restauration, marina, port pour petits bateaux de pêche et bateaux de plaisance et un service ferry. L’Etat veut aussi, à travers ce projet, développer un prototype conceptuel pour des habitations à loyer modéré avec comme objectif la construction de 5000 habitations dans des quartiers au Nord et à l’Est de Libreville, desservis par des transports en commun et l’implantation de services publics.



Autres titres
Cameroun D’un coût total de 51 milliards de FCfa, la pénétrante Ouest de Douala sera livrée en janvier 2018 
Burkina-Faso Eaux de forage conditionnées: seulement 56 producteurs régulièrement contrôlés 
Burundi Un an plus tard, Jean manque toujours à l'appel 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Afrique L’Ethiopie veut associer le secteur privé au développement de son réseau routier 
Afrique Journée internationale Nelson Mandela: Agissez! Inspirez le changement! 
Afrique Afrique du Sud: le salut par la privatisation? 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires