Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Bénin Sécurité en période de fête: les recommandations du ministre de l’Intérieur


Sécurité

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Securite-en-periode-de-fete:-les-recommandations-du-ministre-de-l-Interieur

Afin de permettre aux populations de passer dans la quiétude la période des fêtes de fin d’année 2016 et de bien commencer 2017, le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique, Sacca Lafia rappelle quelques consignes de sécurité.

Ainsi, le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique soucieux de la mission qui est la sienne et préoccupé de faire passer à chaque béninoise et à chaque béninois une période paisible de fête, rappelle que la commercialisation et l’usage des pétards au Bénin est en violation flagrante de l’arrêté international N°025/MC/MDN/MISP/MEF/MS/MJLDH/DC/SGMDGVC/DGCE/DGGN/DGPN/DGDDI/DNPS/DLCS/SP du 27 Décembre 2010 portant interdiction, de fabrication et de distribution des jouets dangereux et autres produits ou marchandises. C’est pourquoi, il tient à rappeler à toutes et à tous que cet arrêté interministériel demeure toujours en vigueur et tout contrevenant sera sanctionné conformément aux textes en vigueur.

Les forces de sécurité publique sont instruites dans ce sens. Aussi, le ministre Sacca Lafia informe que le mois de décembre est pour plusieurs églises, les moments propices d’organisation des conventions, croisades, synodes ou pèlerinage. Le droit à la liberté de religion est consacré par l’article 23 de la constitution béninoise du 11 Décembre 1990. Mais il a été donné de constater qu’au cours des déplacements vers ces différents lieux de cultes, les pèlerins ou fidèles commettent sciemment et allègrement des infractions au code de la route telles que l’excès de vitesse, la conduite en état d’ébriété, les surcharges, les chargements mixtes: causes de multiples accidents.

C’est pourquoi, le ministre demande aux responsables de ces églises, de convier leurs fidèles à la prudence et au respect du code de la route et des règlements de l’UEMOA sur la circulation des personnes et des biens pour éviter des accidents ou catastrophes routières en cette période de fin d’année. En tout état de cause, les forces de sécurité publique sont instruites pour veiller au strict respect du code de la route sur l’ensemble du territoire national. Tout contrevenant sera sanctionné conformément aux textes en vigueur.



Autres titres
Afrique de l'Ouest La force conjointe des cinq pays du Sahel peut contribuer à la stabilisation de la région, selon l'ONU 
Mali Un Casque bleu et un soldat malien tués lors d'une attaque dans la région de Mopti 
Burkina-Faso 17 morts et 8 blessés, Ouagadougou à nouveau cible d’une attaque terroriste 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Bénin Djougou-Copargo et Ouaké: démarrage de distribution de moustiquaires imprégnées aux ménages 
Bénin La "Nuit des Contes" : le passé se raconte au présent dès ce lundi 
Bénin Cérémonie de remise de prix aux meilleurs candidats du Baccalauréat session de juin 2017 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires