Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Cameroun Pour avoir diffusé l’image d’une fillette obèse, la télévision nationale sanctionnée


Société

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Pour-avoir-diffuse-l-image-d-une-fillette-obese,-la-television-nationale-sanctionnee

Le verdict est tombé dans l’affaire qui oppose la nommée Ghislaine Ndjoungou à la Crtv, l’office de radio et de télévision du Cameroun. La plaignante avait saisi le Conseil national de la Communication au sujet d’un reportage portant sur l’obésité dans lequel l’image de sa fille de cinq ans était diffusée.

La nommé Ghislaine Ndjoungou reproche à la CRTV d’avoir sans son consentement diffuser l’image de sa fille de cinq dans un reportage portant sur l’obésité infantile. L’image de la fillette a été montrée à l’écran en clair sans aucun floutage. Aussi Mlle Ghislaise Ndjoungou qui est elle-même journaliste a porté l’affaire devant le Conseil National de la Communication et le Ministère de la Communication, pour atteinte et violation des droits de son enfant.

Il y a quelques semaines, la fillette de 5 ans était alors en consultation à l’hôpital central de Yaoundé quand une équipe de la CRTV a débarqué. Malgré les protestations de sa grand-mère qui l’y accompagnait des prises ont été faites et les images seront diffusées à plusieurs reprises sur les antennes de la télévision nationale. Prévenue par des proches qui ont vu les séquences, sa mère porte plainte et obtient donc gain de cause ce 06 décembre.

Le CNC a adressé un avertissement au média public et suspendu pour un mois la journaliste Irène Ndzana Fouda, auteur du reportage.

L'AUTEUR
Waliyullah T.


Autres titres
Cameroun Les autorités interdisent une conférence de presse d’Amnesty International 
Mali Un réseau de fraudes foncières découvert dans la commune IV de Bamako 
Éthiopie La déclaration de culpabilité d’un journaliste est un nouveau coup porté à la justice 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Cameroun Les autorités interdisent une conférence de presse d’Amnesty International 
Cameroun Le rapport de l’accident ferroviaire d’Eséka en couverture des journaux camerounais 
Cameroun La filiale de Bolloré, Camrail, est responsable de l’accident ferroviaire d’Eséka qui a fait 79 morts en 2016 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires