Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

République Centrafricaine Violences à Bangui: le nouveau bilan de l’ONU indique 11 morts


Sécurité

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Violences-a-Bangui:-le-nouveau-bilan-de-l-ONU-indique-11-morts

Le bilan des récentes violences dans la capitale centrafricaine suite à l'assassinat du commandant Marcel Mombéka a été revu à la hausse. Un nouveau bilan de l’organisation onusienne, révèle onze morts.

L’assassinat d'un officier de l'armée le mardi dernier en plein cœur de Bangui, a occasionné des violents affrontements. Le commandant Marcel Mombéka a été tué par des "groupes d'auto-défense" dans le quartier musulman du PK5. Les violences ont fait selon l’ONU, plus d’une dizaine de morts. "Nous déplorons à ce stade 11 morts, 14 disparus et 14 blessés enregistrés. La force des Nations unies s’est interposée mardi et mercredi entre des groupes cherchant à créer des problèmes", a indiqué le directeur de la Communication de la Minusca, Hervé Verhoosel.

Cependant, le bilan des décès d’après les sources hospitalières mercredi indiquaient six morts. "Le bilan est de six morts y compris le commandant Mombéka et de six blessés dont son fils", ont indiqué des sources hospitalières.

La Mission des Nations unies en Centrafrique (Minusca, environ 12.000 hommes) a dénoncé des " actes inadmissibles qui menacent la paix et la stabilité encore fragiles, obtenues à la suite d’efforts considérables de la part des autorités centrafricaines et des forces internationales".
Le calme est revenu dans la capitale centrafricaine après la flambée des violences. "La situation à Bangui est maintenant calme", a ajouté M. Verhoosel, rappelant que "la Minusca et les autorités locales demandaient à la population de ne pas répondre à la violence par la violence".

La Centrafricaine est en proie à des violences occasionnées par "groupes d'auto-défense". Le défi du retour à une paix durable reste la priorité du président Archange Touadéra et son équipe.

L'AUTEUR
Alice L.


Autres titres
Tchad Lutte Contre l'Extrémisme: les Femmes Parlementaires de l'Espace G5 SAHEL s’engagent 
Congo RDC Evasion spectaculaire à la prison de Beni: la sécurité de la région menacée 
Burkina-Faso Insécurité: le présumé assassin du commissaire Ramdé interpellé par la police 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
République Centrafricaine La distribution de vivres aux délacés de Bria à la une de la presse centrafricaine 
République Centrafricaine Les discussions sous l'égide de Sant’Egidio à la Une à Bangui 
République Centrafricaine Bangui accueille un forum panafricain de la jeunesse les 28 au 30 juin 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires