Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Afrique du Sud Hausse des frais d’universités: les enseignants rejoignent les étudiants dans les rues


Société

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Hausse-des-frais-d-universites:-les-enseignants-rejoignent-les-etudiants-dans-les-rues

Depuis le début de semaine et l’annonce de la hausse de 8% des frais d’université, le monde de l’enseignement supérieur est en ébullition en Afrique du Sud. Les étudiants ont pris d’assaut les rues à Johannesburg et dans plusieurs villes du pays où de violentes manifestations ont éclaté. Ce jeudi, les enseignants se sont joints au mouvement d’humeur.

Que ce soit au Cap, à Johannesburg, à Bloemfontein encore à Pretoria, le mécontentement des étudiants suite à la hausse des frais universitaires a donné lieu à de violentes manifestations. Des dégâts matériels et des blessés ont été enregistrés et les universités des principales villes du pays sont fermées jusqu’à nouvel ordre.

Tout est parti de l’annonce par le gouvernement de la hausse de ces frais de 8% pour l’année 2017. Les étudiants à contrario, réclament le droit à une éducation gratuite comme promis par l’ANC, le parti au pouvoir. Pour l’exécutif sud-africain, il est hors de question d’aller à une gratuité des universités parce qu’il ne peut tout simplement pas se le permettre. Pour les étudiants si cette promesse a été faite, c’est qu’elle est réalisable aussi leur mouvement ne baissera pas d’intensité. Ils viennent d’ailleurs de recevoir le soutien de leurs enseignants.

Ces derniers qui ont rallié les étudiants ce jeudi, disent craindre pour l’enseignement supérieur dans le pays et souhaitent une prompte résolution de la crise. Ce soutien est diversement apprécié du côté des étudiants. Pour les uns, cet appui permettra de faire fléchir plus rapidement le gouvernement, pour d’autres ce combat doit être mené rien que par les étudiants.

L'AUTEUR
Waliyullah T.


Autres titres
Algérie Insalubrité et insécurité dans les villes algériennes, notamment à Oran 
Niger Face aux menaces sécuritaires, le Niger en appelle à la mobilisation de la communauté internationale 
Côte D'Ivoire Intense émotion à la cérémonie de la BAD en hommage à feu Babacar Ndiaye, son ancien président 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Afrique du Sud Avec un débat sur le changement de nom du pays, une partie de l’ANC veut jouer la carte nationaliste noire 
Afrique du Sud Jacob Zuma veut « mettre les textes à niveau » pour traiter le problème foncier 
Afrique du Sud Vers la suppression du Visa pour les africains 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires