Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Madagascar Peu d’armes pour plus de recrues


Politique

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Peu-d-armes-pour-plus-de-recrues

Les armes sont numériquement inférieures au nombre de nouvelles recrues à Madagascar. Pour contrer la montée en flèche de la criminalité dans ce pays, les autorités Malgaches avaient voulues recruter plus de soldats pour parvenir à maitriser les gangs

Traquer ces criminels il faut un nombre important de soldats, seulement voilà. La Police Malgache ne dispose pas assez d’armes pour toutes les recrues. Ce manque d’armes dans les garnisons complique alors la traque des bandits.

Aina R. dit Aina Mota à cause de son crâne rasé, était journaliste mais il avait rejoint les rangs des sources d’information en se présentant avec succès au concours de recrutement d’élèves officiers dans la Police. A sa sortie de l’ENSP, il aura troqué sa plume de fait-diversier contre une arme de guerre genre Kalach ou PA. Il risque toutefois d’être « désarmé » avant même d’en être doté car l’arsenal d’armements de la Police n’a pas suivi l’augmentation de l’effectif et du nombre des commissariats.

Depuis 2007, il n’y a pas eu d’acquisition de nouvelles armes pour la Police. Du coup, les 2 promotions de l’ENSP Ivato à raison de 20 Commissaires et 30 Officiers dont la double sortie est prévues à la fin de l’année, pourraient se heurter à des problèmes de dotation en armes. Même problématique pour les 50 Inspecteurs et 300 agents qui sortiront en janvier 2015 de l’Ecole de Police d’Antsirabe. Mais la question se pose surtout pour les prochaines promotions de Commissaires, Officiers, Inspecteurs et agents qui passeront les concours au mois de novembre prochain et dont la rentrée aura lieu en principe en mars 2015. A leur sortie, les 600 nouvelles recrues tous corps confondus ne seront pas sûrs d’avoir des armes si d’ici là, l’Etat ne procède pas à de nouvelles acquisitions.

On se souvient que du temps du président Marc Ravalomanana, ce dernier avait fait des prospections du côté de l’Afrique du Sud et d’Israël, mais cela n’a pas abouti suite à la crise qui n’a pas non plus permis au pouvoir de transition d’acquérir des armes, à cause notamment des sanctions prises par la communauté internationale contre Madagascar. En attendant de nouvelles dotations après le retour à la normalité constitutionnelle, la Police fait avec ce qu’il y a, à travers notamment le redéploiement des matériels et du personnel.

En tout cas, le président Hery Rajaonarimampianina a repris, si l’on peut dire, la piste israélienne, puisque sa visite officielle dans l’Etat hébreu comportait un volet militaire. Faisait d’ailleurs partie du voyage, le ministre de la Défense, le général Rakotozafy Dominique Jean Olivier qui est, ès-qualité, le leader dans la procédure d’acquisition d’armements. La délégation présidentielle a eu droit à une séance de démonstration d’équipements de défense et de sécurité : des blindés, des 4 x 4 pour les forces spéciales, des systèmes de radar… On ne sait s’il y avait eu une prospection particulière pour la Police qui connaît du reste le maniement des armes israéliennes.

Et ce, pour avoir hérité de l’arsenal des Forces Républicaines de Sécurité (FRS) qui avaient été équipées par Tel Aviv sous la Première République. Pour ne citer que le pistolet mitrailleur Uzi faisant toujours partie de l’arsenal de la Police qui pourrait, croit-on savoir, bénéficier de nouvelles armes grâce à une convention d’Etat à Etat entre la Chine et Madagascar. Reste à savoir s’il s’agit de « made in China ». Qu’importe, et pour en revenir à notre ancien collègue devenu élève officier, les armes sont le « Aina » de la Police. Pas d'armes, pas moyen de traquer les bandits!





Autres titres
Afrique Appel à la libération du Président Laurent Gbagbo pour consolider davantage la réconciliation en Côte d’Ivoire 
Afrique Appel à la libération du Président Laurent Gbagbo pour consolider davantage la réconciliation en Côte d’Ivoire 
Mali Présidentielle 2018: Ibrahim Boubacar Keïta réélu pour un second quinquennat 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Madagascar Le service des domaines réexamine la loi sur la propriété foncière déclarée non conforme à la constitution 
Madagascar Il faut protéger les terres malgaches, face aux investisseurs étrangers, selon des experts 
Madagascar Une loi sur la propriété foncière votée 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires