Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Soudan Le PM Nzapayéké pour une coopération agissante entre la RCA et le Soudan


Politique

Apanews | | Commenter |Imprimer

Le chef du gouvernement centrafricain, André Nzapayéké, est rentré vendredi à Bangui après une visite de travail de trois jours au Soudan, sur invitation des autorités de ce pays.

Durant trois jours, la délégation centrafricaine, assistée du chargé des affaires de l'ambassade du Soudan en Centrafrique, a échangé avec les autorités soudanaises sur les questions de sécurité transfrontalière, la formation des forces de défense et de sécurité centrafricaines, des forces tripartites Tchad-RCA-Soudan basées à Birao en Centrafrique, le désenclavement de la RCA à partir de Sibut (180 km au nord de Bangui) jusqu'à Port Soudan et l'appui de Khartoum à la stabilisation de la Centrafrique.

« C'est une mission vraiment nécessaire pour reprendre langue avec les autorités soudanaises puisque le Soudan offre une opportunité pour la formation de nos cadres dans les domaines médicaux, militaires et économiques », a dit M. Nzapayéké à sa descente d'avion.

Selon le Premier ministre centrafricain, la visite de travail à Khartoum avait pour but de réchauffer la coopération diplomatique puisque « nous avons besoin d'une coopération agissante avec le Soudan qui partage avec nous une longue frontière».

Selon le chef du gouvernement centrafricain, le Soudan est prêt à aider la RCA dans la lutte contre l'insécurité, la construction de casernes et de garnisons à l'intérieur du pays et à faire la relève des Forces armées centrafricaines (FACA) basés à Birao (800 km au nord-est de Bangui) depuis deux ans dans le cadre des Forces tripartites.

« La formation de nos forces de défense et de sécurité est également une des préoccupations principales soulevées et le Soudan est prêt à former nos policiers, nos gendarmes et des milliers de FACA dans divers domaines» s'est-il réjoui.

Il a cependant mis les FACA en garde contre les marchands d'illusions et ceux qui font de la diversion en promettant « à chaque déplacement de la présidente de transition, de moi-même ou des ministres, de redonner aux FACA leur gloire d'antan alors que leur opérationnalisation a toujours été inscrite comme question numéro un », a-t-il déclaré.

Exprimant sa ferme volonté d'appuyer la RCA pour qu'elle ait un accès à la Mer rouge, « le président soudanais a reproché aux autorités centrafricaines la nonchalance dans le suivi du projet de construction d'une route bitumée depuis Sibut jusqu'à Amndafock, Nyala et Port Soudan » a encore dit le Premier ministre centrafricain.




Autres titres
Côte D'Ivoire Sénat: l’élection des sénateurs prévue pour le 24 mars 
Gabon Le gouvernement Issoze Ngondet II remanié 
Sénégal Exceptionnelle révision des listes électorales dès le 1er mars 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Soudan Regret et mécontentement contre le décret de Trump 
Soudan Omar El Bechir réajuste son gouvernement 
Soudan Soudan: le président Béchir remporte la présidentielle avec 94,5% des voix 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires