Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Burkina-Faso Recherches agricoles: 200 tonnes de semences de base pour intensifier la production rizicole


Société

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Recherches-agricoles:-200-tonnes-de-semences-de-base-pour-intensifier-la-production-rizicole

Le ministre de l’Agriculture, des Aménagements Hydro-agricoles et de la Mécanisation, Salifou OUEDRAOGO, a pris part, en présence du ministre des Enseignements Supérieurs, de la Recherche Scientifique et de l’Innovation, Alkassoum MAÏGA et de la ministre déléguée à la Recherche et à l’Innovation, Maminata TRAORÉ/COULIBALY, à une visite des sites de multiplication de semences de base de onze variétés de riz à Bagré, ce samedi 22 mai 2021.

Cette opération conduite par l’Institut de l’Environnement et de Recherches agricoles (INERA) entre dans le cadre de la mise en œuvre du projet de production de semences de riz en réponse aux conséquences du Covid- 19 (CORIS).
Il est attendu 200 tonnes de semences de base aux producteurs semenciers pour cette saison agricole.

Selon les chercheurs, les variétés en multiplication sont celles qui répondent aux besoins des Burkinabè en terme de goût, de rendement et de résilience. En plus de l’opération de multiplication, les chercheurs ont initié les riziculteurs à des nouvelles techniques de production de semences à même d’améliorer les rendements. Les semences améliorées qui seront issues de ces bases auront un rendement de sept tonnes à l’hectare. Avec le projet CORIS, les chercheurs envisagent aussi d’améliorer la conservation des semences sur une durée d’au moins deux ans.

La visite commentée de ces sites a rassuré les membres du Gouvernement de l’efficacité des moyens mis en œuvre pour l’atteinte de l’objectif de l’Initiative présidentielle : « Produire un million de tonnes de riz ». Ils ont félicité les acteurs pour les résultats obtenus. « C’est une belle preuve de l’interdépendance entre les deux secteurs », a soutenu le ministre Salifou OUEDRAOGO.

Le ministre Alkassoum MAÏGA a salué la mise en œuvre du projet CORIS qui a permis d’aboutir à ces résultats. le projet CORIS vise à réduire les effets de la Covid-19. Il a pour objectif l’augmentation des revenus, la création d’emplois et l’amélioration de l’offre en produits alimentaires à travers l’adoption d’innovations par les petites exploitations agricoles et les entreprises agro-alimentaires.



Autres titres
République Centrafricaine Visite de haut-niveau à Bangui: des leaders religieux prêchent pour un dialogue inclusif 
Burkina-Faso Chambre des métiers de l'artisanat: les 95 élus de la 3e mandature sont connus 
Bénin Soutien du gouvernement béninois aux couches vulnérables: 45 personnes handicapées formées reçoivent leurs attestations 
Plus de nouvelles





Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle
RECHERCHE
Burkina-Faso Chambre des métiers de l'artisanat: les 95 élus de la 3e mandature sont connus 
Burkina-Faso Communiqué du Conseil des ministres du mercredi 02 juin 2021 
Burkina-Faso Numérisation des structures de l’ANPE: la direction régionale du Centre ouvre le bal 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires