Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Afrique du Nord Le Maroc ferme son espace aérien à l’Egypte et l’Algérie


Santé

Agenceecofin | | Commenter |Imprimer
Le-Maroc-ferme-son-espace-aerien-a-l-Egypte-et-l-Algerie

Le Maroc est l’un des pays africains qui connait les plus forts taux de contamination à la Covid-19. Parallèlement à la campagne de vaccination qui a été récemment lancée, le pays met régulièrement à jour sa « liste rouge » des pays dont les ressortissants sont interdits d’accès sur son sol.

Le Maroc continue de se « bunkeriser ». Depuis le 5 mars, le pays a suspendu ses liaisons aériennes avec l’Egypte et l’Algérie. L’interdiction, en vigueur pour une période initiale de 3 semaines, fait suite à la recrudescence dans le royaume des cas de contamination aux nouveaux variants de la Covid-19.

Cette nouvelle mesure porte à 20 le nombre de pays auxquels le Maroc a fermé ses frontières depuis la mi-décembre 2020. La Belgique et l’Italie y ont été ajoutées le 2 mars, rejoignant l’Allemagne, les Pays-Bas, la Suisse et la Turquie, inscrits sur la « liste rouge » depuis le 21 février. Bien avant, la fermeture de l’espace aérien concernait le Royaume-Uni, l’Afrique du Sud, le Danemark, l’Australie, l’Irlande, la Nouvelle-Zélande, l’Autriche, le Portugal, la Suède, la République tchèque et l’Ukraine, ou encore le Brésil.

Avec ces mesures, le royaume chérifien espère contenir la propagation de la Covid-19. A la date du 5 mars, le pays totalisait plus de 486 000 cas de contaminations, dont près de 471 000 guérisons et 8 673 décès.

Parallèlement à ces mesures de protection, le pays a lancé le mois dernier une large campagne de vaccination contre la Covid-19. Celle-ci cible en priorité les personnes travaillant en première ligne (personnel de santé, autorités publiques, forces de sécurité, enseignants…), ainsi que les personnes âgées, puis celles vulnérables au virus, avant d’être élargie à l’ensemble de la population. Au total, le gouvernement espère vacciner 80% des Marocains de plus de 18 ans (sur une population de 36 millions de personnes).

Romuald Ngueyap



Autres titres
Burkina-Faso Centre de radiothérapie de Bogodogo: la chaîne de traitement du cancer désormais bouclée 
Sénégal Don de sang: le ministère de la Jeunesse renforce le stock du CTS 
Niger Le Centre National de Lutte contre le Cancer inauguré 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Afrique du Nord Le Maroc ferme son espace aérien à l’Egypte et l’Algérie 
Afrique du Nord Pour relancer le tourisme, la Tunisie forme les employés en chômage technique 
Afrique du Nord Le couscous traditionnel Maghreb inscrit au patrimoine de l’UNESCO 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires