Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Sénégal Communiqué du Conseil des ministres du mercredi 10 février 2021


Conseils des ministres

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Communique-du-Conseil-des-ministres-du-mercredi-10-fevrier-2021

Le Président de la République, Son Excellence Macky SALL a réuni, en visioconférence, le Conseil des Ministres, ce mercredi 10 février 2021.

A l’entame de sa communication, le Chef de l’Etat s’est incliné devant la mémoire de Feu Abdoul Aziz MBAYE, Fonctionnaire émérite, Ancien Ministre de la Culture, rappelé à Dieu mercredi dernier.

Avec la disparition de Monsieur Abdoul Aziz MBAYE, le Sénégal vient de perdre un éminent Cadre, un intellectuel généreux et talentueux, réputé par la pertinence et la profondeur de sa pensée. Le Président de la République présente, à sa Famille, ses condoléances, celles du Conseil et de la Nation.

Poursuivant sa communication, le Chef de l’Etat indique que, face à la propagation de la pandémie de Covid-19, il y a urgence de redoubler de vigilance, d’engagement et de résilience pour endiguer, au plus vite, la maladie à travers le respect individuel et collectif des mesures barrières et des précautions sanitaires préventives.

Au regard des effets de la pandémie de Covid-19 sur notre économie et l’équilibre de notre société, le Président de la République souligne la nécessité d’anticiper et d’agir en modes "Diligence" et "Fast Track". Il s’agit, dès lors, d’accélérer les procédures, de mobiliser toutes les ressources humaines et financières requises, afin de vacciner, dans les meilleurs délais, les populations cibles prioritaires identifiées.

Le Chef de l’Etat demande, à ce titre, au Ministre de la Santé et de l’Action sociale, en relation avec le Ministre des Finances et du Budget et les Ministres concernés, de prendre toutes les dispositions sanitaires, logistiques, financières et de mobilisation sociale, nécessaires au lancement sur l’ensemble du territoire national, des campagnes de vaccination, à la fin du mois de février 2021 au plus tard.

Le Président de la République demande, par ailleurs, au Ministre de la Santé et de l’Action sociale de sensibiliser davantage les acteurs de la santé et les populations, sur le respect des rendez-vous médicaux et la fréquentation régulière des structures de santé, tout en veillant particulièrement sur le déroulement optimal du programme élargi de vaccination (PEV).

Le Chef de l’Etat invite, enfin, le Ministre de la Santé et de l’Action sociale à faire un point hebdomadaire en Conseil des Ministres, sur les statistiques de vaccination Covid-19 au niveau national et international.

Abordant la question du développement infrastructurel et socioéconomique des nouvelles zones touristiques, le Président de la République indique au Conseil avoir requis l’accélération de l’aménagement de nouvelles zones touristiques, pour asseoir l’attractivité du territoire national, la compétitivité de l’économie, la création d’emplois décents, mais surtout, la valorisation du potentiel environnemental, artisanal et culturel des localités concernées.

A cet égard, le Chef de l’Etat demande aux Ministres en charge du Tourisme, des Finances, des Infrastructures, de l’Eau et de l’Assainissement, de prendre les mesures adéquates, en vue de la finalisation de l’aménagement global du site de référence de Pointe Saréne, qui s’érige en zone touristique émergente avec les projets d’investissements privés de grande envergure.

Le Président de la République a, dans la même lancée, rappelé l’urgence d’accélérer la réalisation du Projet de Parc forestier urbain de Dakar Yoff.

Sur le climat social, la gestion et le suivi des affaires intérieures, le Président de la République salue le bon déroulement de la campagne de commercialisation arachidière qui connait aujourd’hui, avec les ajustements rapides du Gouvernement, une réussite notable vu l’excellent niveau de collecte à ce jour (371.891 tonnes en 73 jours de campagne).

Le Chef de l’Etat invite, dès lors, le Ministre de l’Agriculture et de l’Equipement rural à intensifier le processus de modernisation et de mise aux normes de la SONACOS-SA, afin de consolider une agro-industrie nationale innovante, autour du développement durable de la filière arachidière.

Sur la modernisation du dispositif national de l’éducation surveillée et de la protection sociale des enfants, le Président de la République demande, au Garde des Sceaux, Ministre de la Justice et au Ministre des Finances et du Budget, de renforcer, de façon substantielle, les ressources budgétaires allouées à la protection des enfants et des jeunes mineurs.

Le Chef de l’Etat invite, dans le même élan, le Garde des Sceaux, Ministre de la Justice à finaliser, de façon inclusive, un Programme National de Modernisation de l’Education Surveillée (PROMES), en intégrant tous les volets (infrastructures, ressources humaines, financement, accompagnement psychosocial et réinsertion).

Le Président de la République indique, en outre, la nécessité pour le Gouvernement, le Ministre de la Santé et de l’Action sociale en particulier, d’élaborer une stratégie opérationnelle de renforcement de la protection sociale et de l’insertion socioéconomique des personnes aveugles et autres handicapés de la vue.

Le Chef de l’Etat signale, à ce propos, l’urgence d’étudier, dans chaque secteur, les activités et projets collectifs qui peuvent être confiés à cette frange importante de notre population.

Concernant la formation des enseignants à la Faculté des Sciences et Techniques de l’Education et de la Formation (FASTEF) et dans les écoles dédiées, le Président de la République demande aux Ministres en charge de l’Education et de l’Enseignement Supérieur, de la Fonction Publique et des Finances, d’engager des diligences appropriées à une planification stratégique des recrutements et à la programmation optimale des formations des enseignants à la FASTEF et dans les différentes écoles et instituts concernés.

Le Président de la République a clos sa communication sur son agenda diplomatique en insistant sur les conclusions du 34ème Sommet de l’Union Africaine, tenu en visioconférence le 06 février 2021.

AU TITRE DES COMMUNICATIONS

- Le Ministre, Secrétaire général de la Présidence de la République a fait le point sur le suivi des directives présidentielles ;

- Le Ministre des Finances et du Budget a fait une communication sur le démarrage de l’exécution budgétaire 2021 ;

- Le Ministre des Affaires Etrangères et des Sénégalais de l’Extérieur a fait une communication sur la situation internationale ;

- Le Ministre de l’Economie, du Plan et de la Coopération a fait une communication sur les prévisions de croissance 2020 ;

- Le Ministre de la Santé et de l’Action sociale a fait une communication sur la stratégie de vaccination Covid-19 ;

- Le Ministre de l’Agriculture et de l’Equipement rural a fait une communication sur la campagne de commercialisation de l’arachide 2021 ;

- Le Ministre de la Formation professionnelle, de l’Apprentissage et de l’Insertion a fait une communication sur le projet de création d’un Réseau de Centres de Formation Innovation pour les métiers de la Mobilité ;

- Le Ministre auprès du Président de la République, en charge du suivi du Plan Sénégal Emergent a fait une communication sur les projets phares du PSE.


AU TITRE DES TEXTES LEGISLATIFS ET REGLEMENTAIRES

Le Conseil a examiné et adopté :

- Le projet de loi autorisant le Président de la République à ratifier la convention générale de coopération entre le Royaume de Belgique et la République du Sénégal, signée à Dakar, le 1er mars 2018.

AU TITRES DES MESURES INDIVIDUELLES

Le Président de la République a pris les décisions suivantes :

Monsieur Kalilou DANFA, Gestionnaire, est nommé Président du Conseil d’Administration du Laboratoire national d’Analyses et de Contrôle au Ministère du Commerce et des Petites et Moyennes Entreprises ;

Monsieur Bacary DIATTA, Docteur Vétérinaire Océanographe, matricule de solde n° 610 027/Z est nommé Directeur général du Laboratoire national d’Analyses et de Contrôle au Ministère du Commerce et des Petites et Moyennes Entreprises ;

Monsieur Mohamadou MBENGUE, Enseignant, est nommé Président du Conseil d’Administration de l’Organe de Régulation du Système de Récépissé et d’Entrepôt au Ministère du Commerce et des Petites et Moyennes Entreprises ;

Monsieur Driss Junior DIALLO, Ingénieur financier, est nommé Directeur général de l’Organe de Régulation du Système de Récépissé et d’Entrepôt au Ministère du Commerce et des Petites et Moyennes Entreprises ;

Monsieur Christian Fernand Johnson Tibiurce DIATTA, Administrateur civil, matricule de solde n° 518 678/E est nommé Secrétaire général du Musée des Civilisations noires, poste vacant.

Fait à Dakar le 10 février 2021
Le Ministre des Collectivités Territoriales,
du Développement et de l’Aménagement des
Territoires, Porte-Parole du Gouvernement
Oumar GUEYE



Autres titres
Burkina-Faso Communiqué du Conseil des ministres du mercredi 7 avril 2021 
Sénégal Communiqué du Conseil des ministres du mercredi 7 avril 2021 
Sénégal Communiqué du Conseil des ministres du mercredi 31 mars 2021 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Sénégal Communiqué du Conseil des ministres du mercredi 7 avril 2021 
Sénégal Don de sang: le ministère de la Jeunesse renforce le stock du CTS 
Sénégal Un Conseil Présidentiel sur le secteur des pêches prévu pour mai 2021 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires