Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Côte D'Ivoire Est-ce que Facebook des autres pays est chic comme pour nous là ? (Préfet d’Abidjan)


Société

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Est-ce-que-Facebook-des-autres-pays-est-chic-comme-pour-nous-la-?-(Prefet-d-Abidjan)

Si tu n’as pas peur de Facebook de Côte d’Ivoire, faut damer. Après plus de deux semaines de lourds drames nationaux, d’anathèmes, de jurons et de menaces, relaxons un peu.

Prendre le temps de rire, de trivialiser les sujets importants, de s’amuser, de se moquer fraternellement et de détendre l’atmosphère lorsque tout est tendu fait partie de l’art de gouverner et de la capacité de surmonter les différences. Il y a tant d’amour et de fraternité à partager dans cette Nation plutôt que d’animer la haine.

Rions donc de nous-mêmes Ivoiriens.

Non, les gars ! Facebook d’Abidjan est trop chic. C’est le virtuose de fabrication des célébrités éphémères...

Et vous voulez qu’une gouvernance moderne ne pénètre pas ce monde virtuel pour en capter l’essence et influencer les opinions ?

N’allons pas loin. Restons juste quelques mois plus tôt.

Il est sorti de son lavoir avec du savon dans les oreilles et il est devenu une célébrité en l’espace de quelques dizaines de milliers de vues. Mal lui en a pris d’aborder un tout “petit” sujet politique et il est retourné dans le grand anonymat en quelques clics de commentaires gravement nocifs.

Un autre a pris sa place en moins de quelques heures. Un hédoniste? Un épicurien? Un surréaliste? En tout cas , il n’est ni Lisa ni Mona. Mais il mange tout ce qui est cuuuuu.
De mauvaises langues ont vite fait de le soupçonner d’inciter à la paresse et hop ! Rangé rapidement dans les archives de sous-Préfecture! Exit Amona c’est cuuuuu.

Je vous épargne les célébrités qui lui ont succédé. Certaines n’ont duré que quelques minutes sur la scène du succès médiatique.

Passons vite quelques tonnes de pages de succès éphémère et arrivons en plein COVID-19.

Une pauvre femme confinée prise sur le vif en plein flagrant délit de mensonge devant un téléphone portable. Les réseaux se sont affolés. Rapidement affublée du sobriquet de la Tantie INJS...assise par terre ...

Quelques jours de triste célébrité vite effacés par l’entrée en scène fracassante d’un grand homme. Je vous présente le tout-puissant Président des Jeunes de Yopougon.

Décidément, le COVID-19 a créé beaucoup de stars. Mais cette star subitement passée de jeans d’Adjame aux costumes derniers cris, reçue en grandes pompes par les sommités politiques et administratives du pays, interviewée par les plus grandes chaînes de télévision et de radio, prise en photos dans les rues, a dû céder la place sous la pression de la rue. Il n’aurait pas été démocratiquement élu, selon ceux qui m’ont mené la vie dure à Yopougon BAE.

Emmitouflé dans ses grands costumes, le Président des jeunes est descendu du podium des célébrités, cet imposteur non reconnu par le peuple souverain de Yopougon !!!

Mais avant cela, il avait résisté à un petit coup d’Etat provoqué par un petit logo dissimulé sur son cache-nez. Quand les Ivoiriens te prennent pour s’amuser, faut pas mettre politique dedans oh !!!

Je vous ai dit que COVID-19 a créé beaucoup de stars, non ?

Mesdames et Messieurs, ovations nourries s’il vous plaît! Je vous annonce l’entrée en scène de ...Tonton Izé Izé... un fou de la joie, un artisan du plaisir, un orfèvre des délires extatiques!!! Il vous communique une bulle d’élixir avec sa gaité aussi facilement transmissible que COVID-19.
Vous les Bétés, restez là ! Ne protégez pas votre héritage! Laissez nous les Adioukrou danser pour vous (je suis aussi de Dabou).... vous verrez !

Rebelotte. Plateaux télé, animations, radios, journaux, cachets, contrats. Entre-temps, en quelques jours, il aurait eu un Directeur de Cabinet, un Directeur de la Communication, un Producteur, un Imprésario, un Avocat, une maquilleuse, un styliste et tout ....

Mais les stars en plein COVID-19 sont aussi compliquées que la maladie elle-même : on y comprend rien.

À peine Tonton Izé Izé est venu donner de la valeur à nos ventres bedonnants que les jaloux d’Abidjan ont commencé un grand débat juridique : à qui appartient une œuvre d’art, à celui qui chante ou à celui qui danse ? Quelle est la valeur vénale de l’œuvre utilisée?

Ah tchai ! Petit amusement nous on voulait faire sur les réseaux sociaux, c’est devenu affaire de gros français. Comme nous sommes nombreux à être paresseux sur la toile et que nous n’aimons pas les débats avec gros gros français, nous avons prié gentiment mais fermement le danseur et ses chanteurs d’aller se mettre d’accord sans façon.

Le veinard ... il est quand même resté célèbre pendant 03 semaines, une éternité sur le calendrier lunaire Facebook d’Abidjan.

Et puis un drame a frappé la Côte d’Ivoire. J’étais minuscule au milieu des milliers de personnes invitées à rendre un hommage national à la Présidence de la République. J’avoue que j’ai été épuisé par l’intensité de l’émotion. Je suis rentré à la maison, je me suis enfermé quelques heures pour réfléchir à cette vacuité de la vie souvent.

À peine j’ouvre mon téléphone que je vois les réseaux bruire d’un défunt, fantôme ressuscité pour devenir une star réincarné : Paul Kalou.
Non ! Ivoiriens ! Vous êtes forts ! Vous allez même perturber le sommeil des morts. En 1991, j’étais à l’Université d’Abidjan, les années de folie mais je ne me rappelle pas Paul Kalou ! Un moment je me suis demandé si je ne sortais pas d’un long coma ...

Comme le défunt ne peut pas parler, sa fille a été invitée sur les plateaux de télévision et sur les radios. Elle dit qu’elle organisera les 30 ans du décès de son père en 2021. Elle n’est pas stratège, celle-là! Au lieu de profiter de l’émotion collective du moment pour rendre un vibrant hommage anticipé et gratuit à feu son père maintenant, elle dit 2021. Sur le calendrier lunaire Facebook d’Abidjan, c’est comme si elle disait que l’hommage aurait lieu en l’An 3742. Ils auront déjà tout oublié !

Comme les Abidjanais ne sont pas patients, ils ont adulé leur star le défunt Paul Kalou juste une semaine et ils ont demandé à sa fille de descendre du podium des célébrités, en attendant l’An 3742.

Les stars, il n’en manque pas chez nous, donc il ne faut pas trop prendre de notre temps.

C’est pourquoi je vous demande de vous mettre debout et d’applaudir à tout rompre...,Braising Girl !

Moi je dis chérie, le monde de demain sera trop compétitif, ce sont les plus forts qui perceront. Il faut m’attendre juste quelques années, je m’en vais acquérir un peu d’expérience en Afrique et dans le monde et je reviens me débrouiller ici au pays à tes côtés. Tu dis non, tu ne peux pas attendre parce qu’il y a trop de garçons sur la liste d’attente. Et BIIIIIIIIIMMMM, me voilà de retour. Il paraît en plus que je suis le patron d’Abidjan. Ma petite, avoue que tu as zahé un peu hein !!!!**

Exemple de challenges qui se sont multipliés à l’infini sur la toile pendant juste 06 jours.

Je vous l’ai dit, les Abidjanais se lassent vite. Après 06 jours, il leur fallait une excitation nouvelle. Mais il n’y avait aucun buzz à se mettre sous la dent.

Alors un chien passait par là. S’ils ont transformé un défunt en star, ce n’est pas un chien qui y résistera. Toi viens ici ! Ils ont attrapé le pauvre chien apeuré devant tant de flash de téléphone portable, l’ont présenté comme une star. Ça c’est depuis avant-hier seulement. Je suis sûr qu’avant que je finisse d’écrire ce post, une nouvelle célébrité est déjà née sur les réseaux sociaux .

Je dis ooohh, est-ce que Facebook des autres pays est chic comme pour nous là?

*j’ai emprunté ce titre d’un post sur ODCI et j’en remercie l’auteur.
**toute ressemblance avec des faits ou des personnes n’est que fortuite, je jure



Autres titres
Côte D'Ivoire Agriculture: Hamed Bakayoko salue le travail des agriculteurs 
Bénin Infrastructures du PAG: le ministre HEHOMEY sur le chantier du boulevard de la Marina 
Côte D'Ivoire Eau potable: la première phase du projet d’alimentation en eau potable des régions de Sinfra et Gagnoa inaugurée 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Côte D'Ivoire Agriculture: Hamed Bakayoko salue le travail des agriculteurs 
Côte D'Ivoire Modernisation des finances publiques: Installation d’un data center mutualisé de secours à Yamoussoukro 
Côte D'Ivoire Eau potable: la première phase du projet d’alimentation en eau potable des régions de Sinfra et Gagnoa inaugurée 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires