Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Gabon Saturation des pompes funèbres et inhumation des corps à titre d’indigents


Société

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Saturation-des-pompes-funebres-et-inhumation-des-corps-a-titre-d-indigents

Le Ministre d’Etat, Ministre de l’Intérieur, assisté des Ministres de la Santé et de la Justice, a présidé le lundi 18 mai 2020 au Ministère de l’Intérieur, une importante séance de travail axée sur les questions cruciales de saturation des maisons des pompes funèbres, l’inhumation des corps des indigents et la sécurité sanitaire des agents des pompes funèbres ce, en pleine catastrophe sanitaire liée au covid-19.

En présence des Maires de Libreville Léandre NZUE et d’Owendo Jeanne MBAGOU, ainsi que des principaux responsables des Sociétés Gabonaise des Sépultures (GABOSEP) ; Compagnie Africaine des Sépultures du Gabon (CASEPGA) et la Société Africaine d’Assistance Funéraire (SAAF), Lambert-Noël MATHA, Max LIMOUKOU et E. Antonella NDEMBET épouse DAMAS ont patiemment écouté les préoccupations des uns et des autres sur les différentes problématiques.

Afin de décongestionner ces établissements des pompes funèbres, le Procureur de la République près le Tribunal de Première instance de Libreville a ordonné une action publique à l’endroit de la Mairie, à l’effet d’inhumer de façon imminente plusieurs corps ayant séjourné longtemps dans les pompes funèbres, à titre d’indigents.

Aussi, le covid-19 étant une pathologie non encore maîtrisée, il est à craindre une contamination en série avec la cohabitation entre les corps décédés du covid-19 et ceux décédés de mort naturelle ou d’une autre pathologie. Mais surtout du fait de leur manipulation par les agents des pompes funèbres et ceux des municipalités chargés du ramassage des cadavres non identifiés.

C’est pourquoi il a été retenu de renforcer la sécurité de ces agents par la mise à disposition des Equipements de Protection Individuelle (EPI). Le principe de précaution ayant été recommandé pour tout instant.

S’agissant du manque à gagner des pompes funèbres provoquées par le séjour prolongé dans leurs établissements de plusieurs corps au titre des indigents, Le Ministre d’Etat a demandé au collectif de ces maisons de faire le point au Gouvernement de la République qui avisera.

Enfin, les Mairies et les Pompes Funèbres ont été encouragées à respecter scrupuleusement les procédures d’inhumation à titre d’indigent notamment en publiant au préalable cet acte dans un journal d’annonces légales.

L'AUTEUR
Ministères


Autres titres
Burkina-Faso Ouaga Inter/Attribution de boutiques: la mairie n'organise aucun recensement 
Éthiopie Au moins 50 personnes tuées après la mort d’un chanteur (ONU) 
Inter ONU Femmes fête 10 ans d'actions pour protéger et promouvoir les droits des femmes dans le monde 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Gabon Reprise des cours dans l'Enseignement Supérieur: le Protocole de reprise validé 
Gabon Année scolaire 2019-2021: pas d'examens de BEPC et de CEPE, seulement le BAC 
Gabon Obsèques d'Emmanuel Issoze Ngondet: l'hommage de la République 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires