Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Bénin L’Etat condamné à payer 36 milliards FCFA à Ajavon


Justice

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
L-Etat-condamne-a-payer-36-milliards-FCFA-a-Ajavon

La Cour africaine des droits de l’homme et des peuples vient de statuer sur les demandes de réparation formulées par Sébastien Ajavon dans le dossier de trafic international de drogue.

Elle condamne l’Etat béninois à payer non seulement plus de 36 milliards F Cfa à l’homme d’affaire et homme politique béninois mais aussi d’autres frais à quatre membres de sa famille. 36.330.420.947 F Cfa. C’est le montant exact que la Cour africaine des droits de l’homme et des peuples ordonne à l’Etat béninois de payer à Sébastien Ajavon pour préjudice matériel suite à la requête de ce dernier dans le dossier dit « 18 kg de cocaïne ». L’arrêt a été rendu ce jeudi 28 novembre 2019 à Zanzibar en Tanzanie, à l’issu de la cinquante-cinquième session ordinaire de l’instance.

A travers une décision rendue le vendredi 29 mars 2019 à Arusha, la Cour africaine des droits de l’homme et des peuples (Cadhp) avait condamné l’Etat béninois pour avoir jugé l’opérateur économique Sébastien Ajavon une seconde fois dans l’affaire des 18 Kg de cocaïne pure.

Arrivé en troisième position à la présidentielle de 2016, opposant déclaré au président Patrice Talon, Sébastien Ajavon avait été poursuivi après la découverte d’environ 18 kg de cocaïne dans un conteneur destiné à l’une de ses sociétés en octobre 2016. Il a nié tout trafic et estimé qu’il s’agissait d’un «coup monté» pour l’écarter de la vie politique. Relaxé pour cette affaire par un tribunal ordinaire, il avait été jugé de nouveau par la Criet (Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme). En octobre 2018, ce tribunal avait condamné Sébastien Ajavon à 20 ans de prison, en son absence, et lancé un mandat international contre sa personne.



Autres titres
Congo RDC Répression sanglante du mouvement Bundu dia Kongo 
Rwanda António Guterres se félicite de l'arrestation d'un des fugitifs les plus recherchés au monde 
Niger La loi sur la cybercriminalité est un instrument de répression des voix dissidentes 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Bénin Dématérialisation des services publics: Créer son entreprise en quelques clics désormais une réalité à Abomey-Calavi et Porto-Novo 
Bénin Fermeture de 17 ambassades et consulats du Bénin au plus tard le 31 juillet 2020 dans le monde 
Bénin Savalou: le successeur au défunt roi Gbaguidi XIV est trouvé 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires